Magazine Culture

Critiques Séries : Revenge. Saison 4. Episode 9. Intel.

Publié le 01 décembre 2014 par Delromainzika @cabreakingnews

Revenge // Saison 4. Episode 9. Intel.


Dans sa tentative de créer des liens entre Daniel et Emily à nouveau, Revenge parvient une fois de plus à délivrer l’une des scènes les plus intrigantes et intéressantes de cette saison 4. Si vous me suivez depuis quelques temps maintenant vous savez pertinemment que je suis pour Daniel et Emily en tant que couple et pas en tant qu’ennemis. J’ai adoré le peu que la série avait pu faire d’eux il y a quelques années et je m’en souviens comme d’une excellente idée. Cette relation n’a pas perdu de son éclat malgré tout ce qui est arrivé entre temps et notamment les trahisons de l’un comme de l’autre. Ce qui m’a beaucoup plu c’est à quel point Daniel semble avenant avec Emily et qu’il semble, sans vraiment l’expliciter, vouloir la reconquérir comme il se doit. Car après tout il a bien raison, ils sont tous les deux pareils et l’association des deux ne peut faire que des étincelles. C’est pour ça que cette relation est intéressante et qu’elle mérite donc d’être développée un peu plus à l’écran. Je ne serais par ailleurs pas surpris que Revenge fasse beaucoup plus de choses par la suite tant le tout fonctionne tout de même terriblement bien. C’est donc avec beaucoup d’intérêt que je vais suivre la suite de la saison mais ce n’est pas la seule chose qui m’intéresse car tout le monde semble avoir envie d’être avec Emily. C’est également le cas du coéquipier de Jack qui n’a de cesse de roder autour d’elle tel un chiot qui a besoin de réconfort.

C’est quelque chose qui me fait rire car le rapprochement des deux, qui n’a rien d’amoureux, est tout de même tombé comme un cheveu sur la soupe dans cet épisode et c’est donc probablement ce qu’il y a de plus problématique et décevant. Mais l’on ne peut pas trop en vouloir à la série puisque de toute façon, on sait pertinemment qu’elle tente des choses histoire de voir si elle colle et au moins cela permet aussi de varier certains plaisirs. Le retour de David Clarke ne sert plus à grand chose désormais. Disons que Revenge a réussi à éclipser plus ou moins le personnage pour en faire une sorte de fantôme qui influe sur la vie de tous les personnages de la saison sans que l’on ne s’en rende compte, et puis c’est tout. Car il n’y a rien d’autre finalement dans cette série et c’est justement ce que j’ai envie de retenir. Cela fonctionne une fois de plus très bien et les scénaristes parviennent à nous offrir un spectacle des plus efficace quand il s’agit de mettre en scène le personnage d’Emily dans toutes ses quêtes, dans ses relations, etc. L’épisode se penche énormément sur elle, lui donnant pas mal d’entrain forcément même si ce n’est pas toujours elle la personne la plus chanceuse qu’il soit. On est par ailleurs introduit à Malcolm Black qui serait celui qui a retenu David captif durant près de 10 ans… après avoir orchestré son évasion.

Ensuite nous avons l’intrigue la plus ennuyeuse et pompeuse de toute la saison : celle de Louise et Nolan. Louise est un personnage qui a énormément de choses à nous raconter, à faire sauf que voilà, on s’ennuie terriblement avec elle car elle ne sert finalement pas à grand chose. Quoi qu’il en soit, je m’en attendais pas moins de la part de la série car je sais pertinemment qu’elle sait être décevante avec certaines de ses intrigues plus secondaires. Même la pauvre Victoria n’a pas forcément énormément de bonnes choses à nous offrir cette semaine étant donné que ce n’est pas son épisode. Cependant, ce qui me laisse surtout perplexe c’est la fin de l’épisode alors qu’il n’y a pas vraiment de cliffangher ou d’enjeu pour la suite de la saison. Le prochain épisode est sensé être le dernier de l’année avant la seconde partie de la saison qui sera diffusée l’année prochaine mais je ne vois pas trop où est-ce qu’ils veulent nous emmener. Il y a donc des idées ici et là mais globalement cela manque cruellement de force et de caractère. C’est bête car j’aime beaucoup Revenge et elle a beaucoup de belles choses à nous raconter encore j’en suis certain, notamment du point de vue de la mort de Conrad, de David, ou même encore de Daniel et Emily car ce n’est pas une histoire terminée comme le laisse à penser cet épisode.

Note : 6/10. En bref, Revenge continue d’être entre le bon et le moins bon.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 18001 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte