Magazine Santé

Prévenir la maladie d’Alzheimer grâce au sommeil

Publié le 01 décembre 2014 par Antoinemoulin @medecinsurinter

Alzheimer est une maladie qui touche beaucoup de quinquagénaires. Maladie incurable et neurodégénérative elle engendre une perte progressive de neurones. Au fil du temps, la maladie entraîne la perte progressive et irréversible de la mémoire. Si les troubles du sommeil sont confirmés comme étant un facteur de risque, l’Université de Washington vient peut-être de trouver le moyen de prévenir la maladie d’Alzheimer. Le résultat de cette étude qui pourrait être une grande avancée dans la recherche sur Alzheimer a été publié récemment dans le Journal of Experimental Medicine.

Blocage de l’orexine pour prévenir Alzheimer

Les scientifiques de cette université ont mené une recherche sur l’insomnie sur des souris génétiquement modifiées et il en résulte que l’élimination de la protéine orexine tend à renforcer le sommeil et par conséquent ralentit la formation de plaques amyloïdes. L’orexine est pour rappel secrété par les cellules de l’hypothalamus pour stimuler l’éveil. Selon les recherches menées depuis des années, Alzheimer est causé par l’apparition de plaque amyloïde qui accompagne la vieillesse. Bloquer la production d’orexine permet donc de traiter l’insomnie et aussi de réduire le risque de maladie d’Alzheimer d’après cette étude menée sur des souris par l’équipe du Dr David M. Holtzman, chef du service Neurologie à l’Université de Washington.

Un bon sommeil sans orexine

Les souris privées de protéine orexine dorment environ une heure de plus par jour, de plus, l’accumulation d’amyloïde dans le cerveau n’est que de 50%. Selon les constats des chercheurs, les hommes âgés qui présentent des troubles du sommeil sont plus favorables au développement de la maladie que les hommes de même tranche d’âge ayant un bon sommeil. Les niveaux de dépôt de protéine bêta-amyloïde influencent la quantité et à la qualité du sommeil.

La FDA approuve un médicament pour l’insomnie

Des études plus poussées sur l’Alzheimer et la protéine orexine devraient suivre, mais la FDA a déjà approuvé un médicament bloquant la production d’orexine pour le traitement des troubles de sommeil suite à cette récente étude: la Belsomra.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoinemoulin 1140 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine