Magazine Focus Emploi

Dématérialisation des titres-restaurant, ça veut dire quoi ?

Publié le 02 décembre 2014 par Comptaentrepreneurs

Les titres-restaurants existent depuis 1962. Disponibles sous forme de carnet de chèques, ils sont distribués aux salariés d’une entreprise pour payer leur repas. Mais cette année, nos carnets de chèques de table prennent une nouvelle forme ! Qu’est-ce que cette dématérialisation des titres-restaurant va changer pour les salariés, mais aussi pour les entreprises ?

Petit historique

Né en 1962, le « ticket resto » était distribué aux salariés d’une société pour qu’ils paient leur repas le midi. Ces salariés pouvaient les utiliser au restaurant, mais aussi pour acheter de la nourriture ou des fruits et légumes dans les commerces.

Le ticket restaurant n’est pas utilisé dans toutes les entreprises. C’est à l’employeur de décider d’en distribuer à ses salariés ou non, car c’est lui qui les finance en partie moyennant des avantages fiscaux. De leurs côtés, les employés peuvent choisir de les accepter ou non.

Les titres-restaurant sont distribués en fonction du nombre de jours travaillés et du nombre de repas compris dans la journée de travail. Ils ne peuvent pas être utilisés ni le dimanche, ni les jours fériés, sauf si l’employeur en décide autrement.

La dématérialisation des tickets restaurant

Depuis le 2 Avril 2014, les tickets restaurant sont disponibles de manière dématérialisée : sous forme de carte rechargeable ou d’application pour Smartphone. La version papier sera tout de même maintenue pour les employeurs qui préfèrent la conserver. Cette dématérialisation des titres-restaurant implique des changements pour les salariés, mais aussi pour les entreprises et les émetteurs.

Le changement pour les entreprises

Pour les entreprises, les tickets dématérialisés permettent de simplifier leur administration. Maintenant les sociétés qui les utilisent n’ont plus besoin de compter tous les mois le nombre de titre pour chaque salarié et de distribuer les carnets à chacun. Aujourd’hui les cartes sont recréditées dans les 48 heures.

Les nouveautés pour les salariés

Pour les salariés, cette dématérialisation va leur permettre d’être facturé au centime près. Ils n’auront plus besoin de calculer le complément éventuel en liquide. Ce changement est un moyen pour eux de retrouver un certain pouvoir d’achat.

Du côté du consommateur, s’il perd ou se fait voler sa carte, il lui est désormais possible de faire opposition pour en recevoir une autre. Auparavant, si le consommateur perdait son carnet de tickets restaurant, c’était malheureusement perdu. Maintenant, l’entreprise peut faire opposition aux titres restaurant dérobés. La sécurité a aussi été améliorée pour les cartes : elles seront à utiliser avec un code secret, comme pour les cartes bancaires.

Les limitations des titres-restaurant 

Depuis le 2 Avril 2014, un salarié ne peut utiliser de titre-restaurant dématérialisé dans une limite de 19€ par jour. Cette limitation, qui n’était pas faite avec le titre-restaurant papier, n’est pas du goût de tout le monde ; certains la jugent insuffisante.

Maintenant, les salariés n’ont plus la possibilité d’utiliser leur titres-restaurant le dimanche ou les jours fériés car la carte est bloquée. Seuls les salariés travaillant ces jours-là auront le droit de les utiliser pour payer leur déjeuner. De même, ces titres dématérialisés ne peuvent plus être utilisés pour payer une partie des courses de la semaine au supermarché. Enfin, ils ne peuvent plus être cédés à toute autre personne.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Comptaentrepreneurs 822 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine