Magazine Psycho

Ce n’est qu’un au revoir

Publié le 02 décembre 2014 par Le_brh @chrispeiffer

Partager la publication "Ce n’est qu’un au revoir"

Le blog des Rapports Humains
Autant annoncer la couleur tout de suite chers lecteurs. Cet article est l’ultime partage dans le blog des Rapports Humains. Non que le sujet soit tari ou que ma motivation se soit fait la malle, mais une autre aventure s’ouvre à moi et je compte bien m’y engager totalement et en toute cohérence.

Pour les plus pressés d’entre vous, je dévoile dans les premières lignes de ce billet final le résumé de cette aventure. Pour celles et ceux qui souhaitent prendre un peu plus de temps, je partage ensuite le récit de ce qui m’a amené à prendre cette décision.

En mode « fast and furious »

Il y a quelques semaines, j’ai créé avec deux associés, une entreprise de conseils en ressources humaines du nom d’AUDALOM qui a pour vocation d’intervenir dans les organisations où l’alliance de la performance avec la ressource humaine n’est ni un gros mot ni un vœu pieux.

Nous avons donc bien entendu créé un site web (entre autres) et il me paraissait tout naturel de continuer à partager ma ligne éditoriale avec vous, non plus ici, mais sur le tout nouveau blog d’Audalom.

Donc, que vous soyez un récent lecteur du blog des Rapports Humains ou un fidèle de la première heure, j’aurais toujours autant de plaisir à écrire, partager mes réflexions et interagir avec vous. Je continuerai à être ému, touché, heureux… et aussi parfois irrité

:-)
par vos commentaires ou les mails que vous m’envoyez directement.

La différence est que tout ceci ne se fera plus ici… mais là-bas.

Ainsi, ce n’est pas un « adieu » que je vous lance, mais plutôt un « au revoir » ou plus exactement un « à tout de suite… »

Rendez-vous donc sur le blog d’Audalom pour de nouvelles aventures… et une belle surprise

;-)

Maintenant, pour celles et ceux qui ont quelques minutes devant eux, je vais vous détailler le cheminement qui m’a conduit à prendre cette décision.

En mode « il était une fois… »

Flash-back

Le point de départ de cette aventure est directement lié à l’existence de ce blog. En effet, il y a plusieurs mois, celui qui allait devenir l’un de mes associés est entré en contact avec moi suite au billet sur la relation de coaching.

Une rencontre en live (IRL comme on dit) s’en est suivie ainsi que l’émergence de différents projets. Parmi ces derniers il y en a un que vous connaissez déjà; les billets à quatre mains sur la place de l’humain dans le coaching.

La place de l’humain dans le coaching : Prologue
La place de l’humain dans le coaching : La vulnérabilité
La place de l’humain dans le coaching : La peur
La place de l’humain dans le coaching : La crise
La place de l’humain dans le coaching : La joie
La place de l’humain dans le coaching : Le temps

D’ailleurs, la suite de cette série se retrouvera sur le blog d’Audalom

;-)

Mais ce n’était pas tout. Étant donné que lui comme moi avons une dynamique de production d’idées qui tourne un peu comme une machine à pop-corn, nous avons rapidement envisagé de co-construire un projet professionnel. Ou plus exactement, ce projet étant déjà dans les tuyaux avec une experte de la gestion des ressources humaines , du dialogue social et de la conduite du changement dans les organisations nous avons envisagé d’en continuer le développement à trois.

L’aventure était lancée.

Si on y regarde d’un peu plus près (ou d’un peu plus loin, c’est selon…), cette rencontre et le changement de trajectoire qui s’est dessiné pour moi aujourd’hui n’auraient pas été possibles sans l’existence de ce blog.

C’est pourquoi j’attache un sentiment particulier à ce dernier : la gratitude.

Et ce sentiment n’est pas uniquement destiné au blog lui-même… mais aussi à vous chers lecteurs. Car que serait un blog sans lecteur ? Ce serait un peu comme un pain au chocolat… sans chocolat ou un baba au rhum…sans rhum, ça n’aurait aucun sens.

C’est pourquoi, je tiens une nouvelle fois à vous remercier d’avoir permis à ce blog d’être ce qu’il est.

Lâcher-prise et changement

… ou comment prendre une décision de changement quand on est en zone de confort ?

Et en zone de confort, avec le blog des Rapports Humains, je l’étais.
Depuis 2011 que le blog existe, il était devenu un lieu confortable et reconnu sur le web où il fait bon partager sur les relations humaines, le coaching et la communication.

Les rencontres virtuelles et IRL (dans la vraie vie) qu’il a générées ont été nombreuses et toujours riches d’enseignements, de partages et d’échanges. Certaines de ces relations ont même été développées et se sont transformées en amitiés, en projets et parfois même en contrats

;-)

Lâcher tout ce petit système n’était donc pas chose facile.

La décision s’est prise lors de mon expérience en octobre dernier sur le chemin de St Jacques de Compostelle avec celui qui est désormais mon associé dans cette aventure. Vous pourrez constater dans le prochain billet sur le tout nouveau blog d’Audalom que ce qui se passe sur le Chemin génère bon nombre de prises de conscience, métaphores et autres éclairages sur les « choses » que nous vivons hors du Chemin.

Et en terme de métaphore, l’existence de ce blog n’échappe pas à la règle.

Sur le Chemin de Compostelle, il y avait parfois de longues portions en ligne droite, sans réelle difficulté et où le paysage était d’une régularité rassurante. Nous pouvions alors laisser nos esprits vagabonder au gré de nos réflexions et partages du moment.

Nous étions tellement dans notre truc, dans notre zone de confort au fond, que nous avions raté un embranchement stratégique pour la suite du Chemin. Heureusement, quelques dizaines de mètres plus loin, un passant nous a gentiment avertis que nous avions dévié de notre route. Sans lui, nous aurions continué comme ça pendant je ne sais combien de kilomètres et été obligés de rebrousser chemin avec tout ce que cela entraîne comme impacts et conséquences fâcheuses dans ce type d’expédition (fatigue, usure, découragement, colère, etc.)

C’est là où je veux en venir chers lecteurs.

Certaines bifurcations dans nos vies sont plus essentielles que d’autres. En rater une peut être lourd de conséquences ou à minima nous faire passer à côté de belles aventures.

Aujourd’hui, j’ai donc décidé de prendre cette bifurcation vers un nouveau chemin: celui qui me conduira à m’épanouir dans mon métier d’accompagnant des Hommes et des équipes vers la réalisation de leurs projets.

D’un chemin à un autre, d’une métaphore à une autre, d’un blog à un autre, je vous invite maintenant à nous accompagner sur cette nouvelle aventure en passant des rapports humains à… osez l’humain.

À tout de suite, de l’autre côté…

Audalom

Partager la publication "Ce n’est qu’un au revoir"

Vous aimerez aussi...

  • Authenticité et relations humaines
    Authenticité et relations humaines
  • La place de l’Humain dans le coaching : la joie
    La place de l’Humain dans le coaching : la joie
  • La voie du milieu
    La voie du milieu
  • Les trois piliers du management (Partie 2/3) : Comment ça va ?
    Les trois piliers du management (Partie 2/3) : Comment ça va ?
  • Gestion des conflits : pensez à la métacommunication
    Gestion des conflits : pensez à la métacommunication

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le_brh 8524 partages Voir son blog

Magazine