Magazine Design et Architecture

Oscar niemeyer

Publié le 02 décembre 2014 par Aelezig
OSCAR NIEMEYER

Oscar Ribeiro de Almeida de Niemeyer Soares (né le à Rio de Janeiro, où il est mort le ) est un architecte et un designer brésilien. Il est un des plus célèbres architectes brésiliens. Son œuvre, qui s'inscrit étroitement dans le mouvement du Style International, tient une place majeure dans l'histoire de l'architecture moderne. Il est surtout connu pour la construction de Brasilia au Brésil inaugurée en 1960. Il a reçu le prix Pritzker en 1988 et a été fait commandeur de la Légion d'honneur en 2010.

Oscar Niemeyer entre en 1929 à l'École Nationale des Beaux-Arts de Rio de Janeiro, où il entame une formation d'architecte dont il sort diplômé en 1934. À cette époque, c'est la montée du modernisme européen et nord-américain qui marque l'architecture internationale avec les pionniers du modernisme que sont Walter Gropius, Frank Lloyd Wright, Ludwig Mies van der Rohe et Le Corbusier. Pourtant, le Brésil reste en marge de cette influence, du fait de sa récente indépendance et du faible développement économique du pays à cette période. C'est également le cas pour sa formation d'architecte, ancrée dans un classicisme français, très présent du fait de la colonisation européenne et de l'influence française dans les domaines de la technique, de la construction et de l'administration. Très critique vis-à-vis de sa formation, l'architecte confie lors d'un entretien : " À cette époque, la fantaisie de l'architecte ne devait pas sortir du cadre des concepts et des principes de la technique de construction. [...] L'enseignement de l'École nationale des beaux-arts était plein de lacunes, à tel point que nous étions contraints de chercher notre voie en autodidactes, en dehors du cadre scolaire. "

OSCAR NIEMEYER

Ministère de l'Education et de la Santé, Rio

Attiré par l'architecture moderne de Le Corbusier, véhiculée au Brésil, entre autres, par l'architecte Lucio Costa, Oscar Niemeyer devient stagiaire dans l'agence de l'architecte carioca, afin de parfaire sa formation : " Malgré mes difficultés financières j'ai préféré travailler, gratuitement, dans l'agence d'architecture de Lucio Costa et de Carlos Leão, où j'espérais trouver les réponses à mes doutes d'étudiant en architecture. C'était une faveur qu'ils me faisaient. Et ma décision prouve que je n'avais pas un esprit léger et terre-à-terre, mais, qu'au contraire, j'avais comme objectif d'être un bon architecte. "

En 1936, il participe avec Lucio Costa, Le Corbusier et d'autres architectes à la conception du nouveau siège du ministère de l'éducation et de la santé à Rio de Janeiro. Sa première œuvre est une crèche à Rio conçue en 1937.

Au début des années 1940, le maire de Belo Horizonte, Juscelino Kubitschek, lui confie la réalisation du complexe de Pampulha. Il y construit notamment l'église Saint-François d'Assise, un yacht-club, une salle de bal et un casino. L'église Saint-François d'Assise avec ses courbes marque une rupture avec le style international de Le Corbusier. Niemeyer dit avoir voulu " tropicaliser " le style du maître.

En 1944, il est la star de l'exposition consacrée à l'architecture brésilienne au Musée d'Art Moderne de New York et est ensuite invité à participer à la conception du siège des Nations unies.

OSCAR NIEMEYER

Le Congrès national, Brasilia

Avec l'arrivée au pouvoir de la dictature militaire au Brésil, Oscar Niemeyer part en France où il devient le concepteur de plusieurs édifices, tels que le siège du Parti Communiste Français, place du Colonel-Fabien à Paris (1965-1980), le siège du journal à Saint-Denis (1989), ou encore la Bourse du Travail à Bobigny.

À cette époque, il est aussi designer de meubles et travaille notamment en collaboration avec sa fille Anna Maria Niemeyer.

Après un long exil, il revient au Brésil en 1985.

Entre 1991 et 1996, Niemeyer réalise le Musée d'Art Contemporain de Niterói. Il conçoit l'auditorium de São Paulo, inauguré en 2005 et recouvert d'une toiture ondulante en béton. Peu satisfait de cette dernière, il a demandé la destruction d'un fragment, ce qui sera refusé par la municipalité. La même année, il conçoit le pavillon provisoire de la Serpentine Gallery à Londres.

OSCAR NIEMEYER

Musée d'Art Contemporain à Niteroi

Oscar Niemeyer meurt le 5 décembre 2012, à 105 ans.

Niemeyer a adhéré au parti communiste en 1945 et est toujours resté fidèle à son engagement. Ses nombreuses réalisations (siège de ou du PCF) sont d'ailleurs là pour en témoigner. En 2007, il a reçu les félicitations de Fidel Castro pour son engagement politique.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte