Magazine Coaching sportif

4 suppléments que j'apporte toujours en voyage

Publié le 02 décembre 2014 par Miseenforme
Image

Depuis que j'ai des amies naturopathes, je peux me compter chanceux, car c'est souvent elles qui m'aident à rester en santé ou à rapidement m'en sortir si j'ai un petit virus. Étant donné le temps d'attente, les résultats que ça donne et le deficit monétaire que ça engendre d'être travailleur autonome, je vais rarement à la clinique. À la place, je fais1-2 appels, je donne mes symptômes, je prends quelques produits naturels, mais surtout:

  • je me couche tôt
  • je bois au moins 2 litres d'eau par jour
  • et je me fais plusieurs douches nasales

Si les symptômes sont trop graves, je vais à la clinique, comme la fois où je n'étais plus capable d'avaler. À ce moment là, je capotais un peu, mais en 2 jours ça s'est passé grâce aux produits naturels. Ne croyez pas que je dise qu'il ne faut pas que vous alliez à la clinique, mais que pour ma part, j'essaie de remédier à la situation le plus possible sans le système de santé traditionnel. Où est-ce que je veux en venir? Je vais vous donner ici la liste exhaustive des produits que je traîne sans faute lorsque je pars pour un certain temps à l'extérieur (2 jours et plus). C'est important, car ça m'empêche d'être malade, ça m'empêche de me stresser et ça me permet de ne pas foutre en l'air toute la dure labeur d'entraînement que j'ai fait durant les mois avant mon départ (si je pars pour 2 semaines).

  1. PROBIOTIQUES. C'est simple, c'est lui le plus important, car c'est lui qui empêchera le plus possible les mauvaises bactéries étrangères et austères de venir coloniser mon tube digestif. Lorsque je suis à l'extérieur, j'en prends une double dose, puisque le décalage horaire peut avoir un effet sur ma régularité et la constipation en voyage, c'est vraiment désagréable. Avec la doubele dose, je suis certain que mes intestins fonctionneront adéquatement et les toxines seront rapidement excrétées.
  2. ENZYMES DIGESTIVES. Ce sont ces petites capsules qui vont m'aider à bien digérer les mets étrangers, le surplus de gras, de sucres et de féculents, ou simplement la bouffe que je ne suis pas habitué de manger (genre très épicé). Je vais éviter d'avoir des reflux gastriques, des brûlements d'estomac ou de la diarrhée (lorsque le corps veut éliminer un aliment quelconque très rapidement).
  3. CHLOROPHYLLE. Cette petite molécule qui est issue de la photosynthèse, m'aide beaucoup à me remettre un lendemain de soirée où l'alcool nous faisait sourire et parler mou. Ça revient l'estomac et l'intestin en marche, permet d'éliminer les surplus de déchets alcooliques et ça renforce le foie qui a dû travaillé toute la nuit pour tout filtrer ça.
  4. OMÉGAS 3. Ce bon gras, je j'apporte en capsule, me sert à diminuer l'inflammation que je m'inflige en mangeant plus d'huile végétale, de sucre ou de protéines. Ça m'aide à garder un ratio assez élevé, ce qui continuera à protéger mon coeur contre les maladies cardiovasculaires. En plus, ça m'empêche de prendre du gras au niveau de l'abdomen durant mon voyage.

?Je sais que pour plusieurs ça peut paraître assez farfelu et excessif de faire ainsi, mais pourquoi ne pas faire les choses intelligemment lorsque vous savez que vous allez faire des excès. LE TEMPS DE NOÊL C'EST LE MEILLEUR TEMPS POUR APPLIQUER ÇA.

Si vous voulez connaître les bonnes quantités, venez me voir ou appelez-moi, ça me fera plaisir de vous aider.

 


Partager sur Facebook
Samuel Gauthier
par Samuel Gauthier 02 déc. 2014 - 04:55  

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Miseenforme 17174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog