Magazine

Cher/chère raciste, laisse-moi te dire quelque chose

Publié le 24 novembre 2014 par Distrayante @BlogModeDeco
Cher/chère raciste, laisse-moi te dire quelque chose
Tu es fier d’être Franco-français et tu as raison, car la France est un beau pays. Je suis d’ailleurs fière d’être française aussi. Mais quand je vois que la danse orientale a été interdite dans une ville de France afin de ne pas "heurter la sensibilité des gens", (parce que cette danse n'est pas "compatible" avec les valeurs de la république ?)  je me dois de dire quelque chose.

Si tu penses que ton beau pays est atteint par ce que tu appelles « le mal de l’immigration » sache que ton beau pays a sa part de responsabilité. Personne ne lui a demandé de planter son drapeau dans un pays qui n’était pas le sien et d’exploiter une partie de la population locale pendant plusieurs années. Par exemple, il y a 150 ans, la France prenait l’Algérie et en faisait un département Français. Quand on prend un pays, on prend ses habitants avec, ça parait logique non ? Il faut croire que non parce que les populations immigrées et descendantes d’anciennes colonies se sentent fréquemment insultées dans les médias et dans la « vraie vie », alors que techniquement, leur arrière arrière arrière grand parents étaient déjà Français. Bref,  j’ai des origines étrangères…. Que souhaites-tu m’entendre dire cher/chère raciste ? Pardon d’avoir piqué ta place à l’université ? Pardon d’avoir piqué ton stage ? Pardon d’avoir piqué ton contrat d’apprentissage ?  Pardon d’avoir piqué ton premier boulot ? Cher/chère raciste, laisse-moi te dire quelque choseJe suis désolée, mais je ne dirais rien de tout ça car je ne le pense pas. Et tu sais pourquoi ?  Parce que je n’ai rien volé du tout. Mes grands-parents se sont battus pour la France, et je mérite ma place autant que toi.  J’ai eu mon bac avec mention très bien, ma place à l’université/école de commerce je ne l’ai pas volé. Mon boulot non plus. Le truc, c’est que tu auras toujours besoins d’un bouc émissaire. Les arabes, les noirs, les juifs, les roms etc…Penses-tu vraiment qu’un congolais à la même culture qu’un malgache ? Penses-tu réellement qu’un tunisien a la même culture qu’un saoudien ? Tu le penses ? Hum… ok … Alors je suppose que tu es-tu toujours d’accord avec ta famille, tous les franco-français, tous les allemands et tous les roumains ? Ben quoi… si je suis ton raisonnement, vous êtes tous blancs, et à peine séparés de quelques milliers de kilomètres, donc allez hop, tous les mêmes !J’aimerais croire que cet article pourra te faire changer d’avis, mais je sais que le racisme est féroce et que tu me sortiras toujours une statistiques non vérifiée ou le nom d’un arabe,  d’un noir, d’un juif, d’un roms, d’un asiatique, d’un rouge, d’un bleu, d’un vert, d’un violet ou d’un orange qui a commis un acte répréhensible pour justifier ton racisme. Et on pourrait  en discuter pendant des heures, je pense qu’on ne serait pas d’accord. Parce que quelque chose de beaucoup plus profond nous sépare, et ça tiens en une phrase : Le racisme me désolé, la haine me désole, toute forme de violence me désole.Cher/chère raciste, encore une dernière chose : je sais de source sûre que tu fais hontes à de nombreux Français qui ne sont pas racistes, tu fais honte à tes institutions et tu fais honte à l’esprit même de la France.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Distrayante 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte