Magazine

Journée internationale pour l'abolition de l'esclavage

Publié le 02 décembre 2014 par Graeme

é

« Chaque jour, des femmes sont victimes de la traite, vendues, enfermées dans des maisons de tolérance. Chaque jour, des filles très jeunes sont mariées de force. Certaines sont victimes de violences sexuelles, d'autres sont exploitées en tant qu'employées de maison », a affirmé M. Ban dans son message pour la journée.
« Vingt-cinq ans après l'adoption de la Convention relative aux droits de l'enfant, des garçons et des filles travaillent encore dans des conditions effroyables. Des hommes séparés de leur famille sont captifs, forcés de travailler dans des usines clandestines pour des salaires dérisoires qui ne leur permettront probablement jamais de rembourser leurs dettes », a-t-il ajouté.
Selon un groupe d'experts des droits de l'homme des Nations Unies, il faut également rappeler que le travail des enfants, qui concerne plus de 168 millions d'enfants dans le monde et qui sont souvent contraints de travailler dans des conditions difficiles et dangereuses, s'assimile souvent à des formes d'esclavage.
« Des millions d'enfants sont privés d'enfance puisqu'ils sont victimes de travail forcé ou d'exploitation sexuelle. Pour combattre ce fléau, nous devons renforcer les systèmes de protection des enfants afin de réduire les facteurs de risque et d'identifier au plus vite les victimes pour pouvoir les aider », a expliqué la Rapporteuse Spéciale de l'ONU sur la vente et la prostitution des enfants, Maud de Boer-Buquicchio.
Source : ONU

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Graeme 12261 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog