Magazine

Bondieuserie offensive

Publié le 26 mai 2008 par Zappeuse

Il fut un temps où je nichais à deux pas d’une église évangélique sans savoir nettement ce dont il s’agissait. Si j’avais bien été un peu surprise de croiser sur le trottoir tant de monde (hommes et garçonnets en costards-cravates, femmes et fillettes en jolies robes ou tailleurs), bible sous le bras, chaque dimanche, je ne m’en étais pas émue plus que ça. Jusqu’au jour où une amie, dont la mère avait été embrigadée dans ce mouvement tout de joyeuseté made by “bondieuserie corporation”, m’avait expliqué comment elle avait, pour faire plaisir aux leaders de la secte (ça n’en est pas une ? j’en doute), délaissé sa famille et viré chaque mois un bon tiers de son salaire pour les bonnes œuvres des aficionados de la messe qui dure plusieurs heures.

p5240035.1211802518.jpg

Et puis j’ai lu de-ci de-là, dans la presse surtout, des articles qui montraient les évangélistes comme bien plus dangereux qu’ils n’y paraissent. C’est vrai que se trémousser en chantant des textes religieux sur des musiques qui swinguent un peu, ne semble pas, au demeurant, plus inquiétant que ça. Je trouve ça niais et inintéressant, mais le danger ne saute pas aux yeux. Et pourtant, il y a toujours ce côté endoctrinement qui me gêne, ce prosélytisme insistant et moralisateur (contre l’avortement, par exemple).

p5240037.1211802601.jpg

Alors samedi, place de la Bourse, quand j’ai vu la petite manif (300 à 500 personnes selon Sud-Ouest) qui se formait, sous les harangues d’un type qui braillait que jésus l’avait sauvé de la drogue (c’était pathétique), et quand un militant m’a mis la main sur l’ép

p5240036.1211802668.jpg
aule pour me fourguer un tract que je n’ai même pas regardé, j’ai pensé à ces fameux fous de dieu. Ce sont bien en effet les évangélistes qui ont organisé à nouveau une “marche pour jésus” à Paris, Lille et Bordeaux. Pas la foule escomptée par les organisateurs à Bordeaux, paraît-il à cause de la météo (il faisait plutôt beau samedi après-midi). Cette marche-là m’a profondément mis mal à l’aise, rappelant à quel point ceux qui dans leurs messages réclament la tolérance sont eux-mêmes intolérants. Et surtout cette emprise qu’ils ont sur les esprits fragiles, cette hargne qu’ils instillent. Libé rapporte ainsi les slogans lus dans la manif parisienne, dont un qui s’en prend frontalement à l’athéisme. Sans parler des gigantesques conneries diffusés par de nombreux adeptes, comme le créationnisme (et oui, adam et ève sont en plein come back), qui est désormais enseigné dans les écoles américaines.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Zappeuse 1046 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog