Magazine

Chronique de l’Abidjanie #7: visite chez TWEAT, le KFC ivoirien (ou presque).

Publié le 09 décembre 2014 par Maybachcarter

Tweat9

Les ivoiriens ADORENT manger, je l’ai déjà dit. Et dans un pays en pleine « renaissance économique », un des secteurs qui connaît généralement une croissance particulièrement visible, c’est celui de la restauration. Ou dans ce cas précis, la restauration rapide. D’après mes observations jusqu’ici, l’offre dans ce domaine à Abidjan se répartit en 4:

- Pizzerias

- Chawarmas/Sandwicherie libanaise

- Creperies-Glaciers

- Viande braisée ou « Choucouya »

Les fast-food véritablement spécialisés dans les burgers et surtout le poulet frit sont finalement assez peu nombreux. C’est ainsi qu’il y a moins d’un mois, Abidjan a accueilli ses deux premiers restaurants « Tweat », dans le quartier des 2 Plateaux.

Tweat5

Il s’agit d’une chaîne de restaurants lancé par SARES (Société Africaine de Restaurants), une entité née de l’association entre la société avicole SIPRA et le groupe pétrolier TOTAL. Oui, je sais, l’association a l’air incongrue, mais pas tant que ça en fait. A l’instar de Nandos en Afrique du Sud, Tweat veut proposer un menu local dans un cadre occidental. Et concernant TOTAL, cette chaîne de restauration sera également présente dans leurs stations-services en Côte d’Ivoire. 

Samedi dernier, on a donc décidé d’aller tester leur poulet, notamment pour le comparer à celui du KFC qui reste quand même le leader mondial dans ce secteur.

Terrasse Tweat

Résultat des courses: je m’attendais à plus de choix dans le menu mais j’ai adoré les frites d’ignames. Niveau prix, c’était plutôt correct et niveau confort/déco aussi (en même temps, c’est tout neuf !).

Tweat7

Tweat6

Je ne suis pas sûre d’y manger tous les jours, mais c’est un endroit plutôt sympa pour jeunes et adolescents notamment (il y en avait un bon paquet quand on y était).

Tweat3

Tweat2

Quant au poulet pané, il est bon et bien assaisonné ! Ce n’est pas le KFC, mais ça se tient. Et au moins, contrairement au poulet frit du Kentucky, on n’a pas mal au ventre après le repas.

Tweat4

Tweat1

Et enfin, quant à la qualité de service, je n’ai pas grand chose à dire mais c’est tout de même plaisant de se faire ouvrir la porte par le service de sécurité (et avec le sourire). Ayant mangé au MacDo/KFC pendant des années, où ce genre de choses n’existe pas, comprenez mon étonnement. J’ai eu la même réaction en repartant de chez la pizzeria Debonair’s située au sein du centre commercial CAP SUD. Figurez-vous que le staff de la pizzeria se charge de vous raccompagner jusqu’à votre voiture si vous avez les bras chargés de sacs shopping ou trop de cartons de pizzas dans les mains.

Enfin bref ! Revenant au business de la restauration rapide, j’ai commencé à réfléchir à l’idée d’ouvrir un truc similaire à Mezzo Di Pasta. Enfin, pas l’ouvrir moi-même (j’ai déjà ASSEZ de choses comme ça en cours de lancement/en gestation lol), mais je me demande si faire du fast food avec des pâtes à emporter, ça marcherait ici… la question reste ouverte.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Maybachcarter 4166 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog