Magazine Cinéma

Black Lies de Alessandra Torre

Par Evenusia @Evenusia

Black-Lies-Alessandra-Torre

Pas de VF pour le moment

Résumé : traduction Evenusia (comme d'hab, on copie, on crédite svp!!)

Brant : 

Devenu milliardaire à vingt-et-un ans. En couple avec moi depuis trois ans. 

A fait sa demande quatre fois. A été rejeté quatre fois. 

Lee : 

Tond l'herbe quand il n'est pas en train de culbuter les mères au foyer. Doué avec ses mains, sa bouche et sa queue. Poursuivi sans relâche par moi pendant presque deux ans, qu'il le sache ou pas. 

Allez-y. Jugez-moi. Vous n'avez aucune idée de ce que mon amour implique. 

Si vous pensez que vous avez déjà entendu cette histoire auparant, croyez-moi - ce n'est pas le cas. 

Mon avis : 

J'étais déjà très tentée de lire ce roman et après avoir vu de tous les avis positifs je me suis lancée. Il faut dire que l'auteure a su attiser ma curiosité rien qu'avec cette phrase : "Vous pensez avoir déjà lu cette histoire mais croyez moi vous ne l'avez jamais lue..." Évidemment il ne m'en a pas fallu plus pour m'intriguer. Et en effet je peux vous dire que l'auteure a fait très fort.

Je vous conseille fortement de lire ce roman sans trop savoir ce qui vous attend car cela risquerait de gâcher un peu l'intrigue que l'auteure a montée avec subitilité. D'autant plus qu'il ne vous faudra que quelques pages pour être happée par l'histoire.

Layana vient d'un milieu très aisé. Élevée dans les bonnes manières avec le sourire factice qu'il convient d'avoir en toutes circonstances. Ses parents ont toujours veillé à ce qu'elle ne manque de rien, adeptes du culte du bien matériel au détriment de l'amour. C'est au cours d'une soirée de charité qui lui tient particulièrment à coeur, qu'elle rencontre Brant, un homme réservé, génie de l'informatique et principal mécène de la soirée. Il est pourtant loin de l'idée qu'on pourrait se faire d'un geek car il a plutôt le physique d'un top modèle de GQ. Après quelques échanges, Layana découvre que malgré sa position sociale et son cerveau de génie, cet homme est différent, il n'étale ni son intelligence, ni sa richesse et surtout il ne cherche pas à la baratiner. Si on le voit peu dans les soirées mondaines et qu'il ne s'affiche jamais avec ses conquêtes, sa réputation lui attribue des aventures uniquement avec des prostituées. Etrange et original mais cela ne semble pas décourager Layana de s'enfuir de la soirée avec lui et de passer une nuit torride en sa compagnie.

Il sera séduit et leur liaison sera à la hauteur de la perfection qui émane de cet homme, belle et très intense. Tout est donc parfait si ce n'était l'acharnement incompréhensible que met l'entourage de Brant à vouloir qu'elle cesse toute relation avec lui. Menaces, chantage, tout y passe mais rien ne dissuade Layana de le quitter. Elle sent bien que quelque chose concernant Brant lui échappe, mais elle ne s'en inquiète pas vraiment. Elle est persuadée que cet homme, qui lui est totalement dévoué, est celui qu'il lui faut, jusqu'à ce qu'elle rencontre Lee et là, l'avenir auquel elle croyait vole en éclats. 

J'ai été complètement séduite par cette histoire, qui ne manque pas de défauts par ailleurs si l'on se veut un poil tatillon. Tout d'abord sur le mystère qui plane dans l'histoire et dont la révélation sera le point culminant. Ne vous faites pas spoiler! Personnellement j'avais déjà une idée dès le début mais cela ne m'a pourtant pas gênée pour l'apprécier. Le lecteur aura bien évidemment des tonnes de questions à poser à l'auteure à la fin du roman mais elle a fait un ensemble assez cohérent même si je pense qu'elle a volontairement laissé dans le flou certains passages. Les scènes érotiques sont nombreuses et très bien maîtrisées, mais j'aurais adoré qu'il y ait plus de dialogues entre nos héros. 

L'originalité de l'histoire vient s'ajouter au côté addictif du récit. Vous allez faire la connaissance d'un nouveau genre de héros masculin, plus fragile et plus attendrissant, avec des failles et pour lequel il faudra que l'héroïne se batte pour le conquérir. On se demande bien évidemment comment l'auteure va se sortir d'un tel bazar. Pour ma part ce fut une très bonne découverte et je compte bien lire d'autres romans de cette auteure qui j'espère aura la chance d'être traduite en français. 

 Commande VO


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Evenusia 26490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines