Magazine Sport

Coupe du monde des clubs : L’ES Sétif sans pression ni complexe

Publié le 09 décembre 2014 par Sebti2135

L’Entente de Sétif qui participera à partir de demain au Maroc à la Coupe du Monde des clubs de football, a l’ »ambition d’atteindre la demi-finale de l’épreuve », a affirmé l’entraîneur de l’équipe, Kheïreddine Madoui.

Le jeune coach de l’ESS, qui animait une conférence de presse à l’Ecole nationale des sports olympiques (ENSO) de Sétif, aux côtés du président du club, Hacene Hamar, a affirmé que sa formation jouera « sans pression ni complexe » mais avec « beaucoup de détermination » d’autant, a-t-il dit, que le staff disposera, au Maroc, d’un effectif « élargi » de 23 joueurs, ce qui n’avait pas été le cas lors de la Ligue des champions d’Afrique. Le seul souci de Madoui a trait à la fraîcheur physique de ses poulains qui ont disputé, a-t-il rappelé, huit rencontres en 28 jours. Le coach estime cependant que la préparation de deux jours effectuée à l’ENSO, suivie de trois autres jours de stage au Maroc (l’entrée en lice de l’ESS est prévue le 13 décembre), devrait « suffire pour bien préparer le volet physique ». Kheïreddine Madoui, qui a également fait savoir que le mini-stage de son équipe au Maroc est prévu au centre d’entraînement des équipes nationales, à Rabat, a ajouté que l’Entente, au-delà de son ambition d’atteindre les demi-finales, « pourrait bien, pourquoi pas, faire aussi bien que le TP Mazembe et le Raja Casablanca qui ont pu se hisser jusqu’en finale ». Pour le coach sétifien, son équipe et celle qu’elle pourrait rencontrer avant la demi-finale (les Marocains du Moghreb de Tétouan ou les Néo-Zélandais d’Auckland City puis, en cas de victoire, les Argentins de San Lorenzo) « partent à chances égales ».


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine