Magazine Voyages

Bangkok, tout ca et encore bien plus

Publié le 09 décembre 2014 par Fleurodcvoyage

Bangkok, ville tentaculaire, hub international pour des dizaines de destinations, sorte de petite Asie dans l’Asie… Bangkok, une ville toujours en mouvement, du bruit, de la frénésie, des bouchons, des gratte-ciels qui côtoient des maisons en tôle longeant les centaines de canaux qui se promènent comme des serpents à travers les quartiers divers… Bref. Bangkok c’est tout ça et c’est encore bien plus.

On ne peut pas dire j’aime ou je n’aime pas Bangkok de façon catégorique. Ses multiples facettes la rendent culturellement très intéressante et chacun peut y trouver son compte.

On peut difficilement se sentir en manque de bonne bouffe puisqu’il y a des dizaines de restaus occidentaux, qu’ils soient français, italiens ou espagnols, etc, etc (occidentaux rime aussi avec de nombreux restaurants anglo-saxons mais là, on sortirait trop du cadre « bonne bouffe »…). Dans le cas où on se sentirait déstabilisé par les étals des marchés et des petites rues du quartier Chinois, un dédale de couleur et de variété qui reste très authentique, on peut aller flâner dans les beaux quartiers de Silom ou Sathorn où les gratte-ciels ont poussé comme des champignons le long de rues extra-larges où se mêlent des centaines, non des milliers de voitures.

DSC01428_1200x900
DSC01499_1200x900

Les aficionados de shopping vont adorer les dizaines de « malls » qui s’éparpillent à travers le centre de Bangkok, proposant sur de nombreux étages, articles souvenirs, vêtements, chaussures, valises, électronique, bref, de tout et de rien, ou plutôt à peu près tout pour rien !

DSC02470_1200x900

Les amateurs de sites culturels sont loin d’être en reste, Bangkok proposant de très nombreux sites à découvrir tels que le Palais Royal, le temple Wat Pho ou le temple Wat Arun mais aussi musées, marchés typiques, balades en bateau dans les klongs…

DSC01122_1200x900

Bref, comme je disais au début, Bangkok c’est tout ça et c’est encore bien plus.

Pour la touche personnelle voici mon top 5 du « j’aime Bangkok » 

- Se perdre dans les petites rues du quartier Chinois, découvrir les étals de nourriture et de produits, se laisser porter par le flot des habitants de ce quartier…

DSC01344_1200x900

- La gentillesse des locaux (excepté les chauffeurs de tuk-tuk) qui sont ravis d’aider ou de papoter avec un(e) étranger(e). Un midi alors que je m’étais arrêtée pour déjeuner dans une petite gargote locale bondée de monde, j’ai dû m’assoir face à 2 Thaïlandais avec qui j’ai entamé la discussion et qui ravis de cette courte rencontre m’ont gentiment payé mon repas sans rien demander.

- Pouvoir se déplacer facilement grâce au métro ou au tram (aussi parce que les Thaïlandais restent civilisés et laissent les gens sortir avant d’y entrer, cela même aux heures de pointe). Les moto-taxis sont aussi très intéressants contrairement aux tuk-tuks qui essaient « presque » toujours de vous faire payer plus cher. Les taxis (au mètre) sont aussi pratiques mais attention aux bouchons.

- La beauté du Palais Royal et du temple Wat Pho. Bon on évite les heures de pointe pour les visiter si l’on ne veut pas se faire bousculer par une horde de touristes asiatiques.

DSC01062_1200x900

- Aller voir un combat de boxe thaïe. Ambiance assurée !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fleurodcvoyage 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine