Magazine

Le Boxing Day après la dinde de Noël !

Publié le 24 décembre 2007 par Actifoot

Désormais, la plupart des championnats européens voient leurs équipes prendre enfin un repos bien mérité. Cette trêve hivernale est l'occasion pour les joueurs de recharger les batteries (avec madame ou pas) ou de s'occuper de leur carrière avec le mercato d'hiver qui commence le premier janvier. Seul un championnat semble s'opposer à ce repos forcé, il s'agit de la Premier League avec son traditionnel Boxing Day.
4 matches en 12 jours, c'est calendrier infernal qui commencera à partir du lendemain de Noël, c'est à dire le 26 décembre (jour férié sauf pour les joueurs). Autant dire que ça ne chôme pas Outre Manche côté football et que les hostilités vont commencer. Un rythme qui ne manquera pas de rôder au football anglais les joueurs étrangers (ou de les dégoûter) encore frêles, étant seulement arrivés cet été.
La Premiership aussi physique soit-elle, prend une dimension encore plus intense lors du Boxing Day. Les entraîneurs français Wenger et Houillier avaient vainement milité pour une trêve hivernale, histoire de voir leurs joueurs souffler un peu et retrouver leur famille pour Noël. En revanche, une dizaine de jours leur seront quand même accordés début janvier.
Le Boxing Day constitue réellement l'épreuve du feu pour les clubs anglais, aussi bien physiquement que psychlogiquement, car la saison peut se jouer à partir de là. En effet, il a été prouvé que statistiquement, toute équipe étant dernière au championnat le 26 décembre, avait droit au purgatoire la saison suivante. Exception néanmoins faite pour West Bromwich Albion qui échappa à la relégation en 2003/2004 malgré son statut de lanterne rouge au soir du 26 décembre.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Actifoot 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte