Magazine Humeur

Dégradation du climat social à Paris : les syndicats appellent au boycott des voeux d'Hidalgo !

Publié le 12 décembre 2014 par Delanopolis
Rien ne va décidément plus dans une mairie mise sur la paille par une dispendieuse politique en cours d'aggravation par la multiplication des préemptions de logements et des réaménagements catastrophiques de la voirie pour complaire aux égogolos et fococos, alliés de circonstances. Après avoir été hués ces dernières années lors de leurs voeux, au point de se défiler, Delanoë et Hidalgo ou plutôt cette dernière toute seule désormais, doivent faire face à un pur et simple appel au boycott ! Unique en France ... Dégradation du climat social à Paris : les syndicats appellent au boycott des voeux d'Hidalgo ! "VŒUX DU MAIRE DE PARIS LE 9 JANVIER 2015: 100 INVITATIONS POUR 6000 AGENTS !

Pour les vœux du maire de Paris, seulement 100 invitations au CASVP pour 6000 agents afin de participer à ce raout. La raison principale : le Palais Omnisports de Paris BERCY est soi-disant en chantier.

La mairie de Paris dont le budget est de plus de 8 milliards d’euros et dont 23 sites ont été triés sur le volet dans le cadre de l’opération "Réinventer Paris" investit à tour de bras dit-elle. (Enfin, il s'agit surtout d'achat clientéliste de logements (ndlr).

Résultat : elle est paraît-il dans l’incapacité de convier tous ses agents pour la fête de la nouvelle année.

Ainsi, la mairie de Paris désigne par tirage au sort 1000 agents de la ville de Paris pour les vœux du maire et par sélection 100 agents du CASVP. Quelle honte !

Au final, la mairie de Paris sélectionne 1100 agents sur 50 000 pour fêter la nouvelle année 2015. Force est de constater que notre employeur n’aurait pas les fonds nécessaires pour inviter l’ensemble de ses agents. En somme, les personnels de la ville de Paris et du CASVP sont là uniquement pour servir l’usager, être polyvalents, interchangeables, malléables et corvéables à merci et quid de la considération ? Les agents apprécieront !

Pour notre organisation syndicale, ce tirage au sort ou cette sélection par les directeurs locaux relèvent tout simplement du mépris et de la non-reconnaissance du travail entrepris au cours de l’année écoulée.

Une seule réplique à cet affront : un boycott pur et simple."

Le syndicat FO de la ville de Paris

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delanopolis 94237 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines