Magazine France

le cadeau de Noël fait aux roms par le maire communiste de St Denis et l’Etat français…

Publié le 12 décembre 2014 par Gédécé @lesechogaucho

Outil-collectivitesBien que les températures aient significativement remonté ces derniers jours, il ne m’est pas apparu qu’il soit souhaitable de dormir dehors en ce moment. Mais l’état français et le maire de Saint Denis ont manifestement un tout autre avis, puisqu’ils ont prix la décision d’évacuer 300 roms d’un bidonville. Pas de trêve hivernale donc pour ces gens là… Les bonnes âmes que sont nos autorités pourront toujours se réfugier derrière la nécessité et l’«arrêté de péril» pris par la mairie communiste de Saint-Denis. On pourrait éventuellement souscrire à l’argument s’il n’était particulièrement hypocrite, puisqu’à part trois familles seulement, les 280 autres n’ont eu aucune solution de relogement. Et donc, tout le monde se fiche éperdument que toutes ces familles, ces femmes, ces enfants vivent dans la rue à l’approche de l’hiver, et des fêtes de fin d’année ?  Et tout cela dans l’indifférence générale…. ? Honte à nous ! Et honte à ce gouvernement qui peut se vanter d’établir un record de chasse aux roms… Que n’aurait-on entendu sous Sarkozy ! Jusqu’à quand l’Etat se permettra-t-il ainsi d’enfreindre les lois qu’il édicte lui-même, au risque de sa propre crédibilité ?

Roms : que le gouvernement respecte la loi !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog