Magazine Humeur

Il paraîtrait...

Publié le 14 décembre 2014 par Ericguillotte
dimanche 14 décembre 2014

- que je peux l’avouer à haut et intelligible clavier, j’ai déjà pratiqué le solécisme, soit seul, soit en groupe, certaines fois plusieurs fois dans la même journée, souvent la nuit, en fin de soirée, et même, c’est fort probable, au restaurant ou cinéma. Je l’avoue. Voilà. C’est dit. On peut toutefois le préciser : employé volontairement, le solécisme peut être une figure de style. On peut se cacher derrière ça. Mais, en général, en quotidien, ça est une erreur, de dire qu’on se rappelle de quelque chose plutôt se rappeler quelque chose. Erreur de maltraiter la syntaxe, sauf que si on ne fait pas exprès, ou que c’est quasi autorisé, comme le subjonctif qu’on mettrait à la suite de après que. Ouais, ok, d’accord, mais le principal n’est-il pas qu’on se comprenne, me répondront ceux dont la seule envie est de communiquer comme des bêtes.
- qu’on peut se le dire, clavier dans le clavier, ou si vous m’envoyez vos globes par la poste, yeux dans les yeux, parfois, on utilise mal les mots. Combien de fois arrive-t-il dans une année qu’on dise « ce n’était pas ce que je voulais dire » ? Mais ces fois-là, on le sait ! Combien d’autres fois où on ne s’en rend pas compte ? Mademoiselle, vous avez une belle dentition. Qui ne l’a jamais dit ? Oui, je sais, beaucoup d’entre nous. Mais certains l’ont pensé. Et c’est faux. En réalité, l'ensemble des dents s'appelle la denture, alors que la dentition est le mécanisme d’évolution physiologique de tout le système dentaire, qui réalise progressivement la mise en place de l'ensemble des dents. Ouais, ok, d’accord, mais le principal n’est-il pas qu’on se comprenne, me répondront ceux dont la seule envie est de communiquer comme des bêtes.
- qu’une femelle furet meurt si elle est en chaleur et qu'elle ne trouve pas de partenaire. Elle finit par être atteinte d’hyperoestrogénisme, car elle sécrète en continu des hormones qui à forte concentration peuvent causer des hémorragies. L’info étant posée, j’essaie de vous télépather, mais je n’y parviens pas. Je me demande comment vous entendez cette info-ci, ce qui vous vient quand vous lisez cette info-là. Pauvre furette ? Encore un terrien de sexe féminin accablé ? Oh que ce serait plus simple en boite de nuit si les humaines pouvaient avoir le même problème ? Peut-on transfuser du sang de furette à ma femme ? Mais que font les vétos ? Et que font les toubibs-furets ? Mais qu’est-ce que c’est que cette nature ? Ce serait quand même vachement confortable, depuis le canapé, le fond du lit, la douche ou le rayon de supermarché si on était tous connecté en permanence, en télépathie donc, et que je ne sois pas obligé d’écrire et vous de lire. Ouais, ok, d’accord, mais le principal n’est-il pas qu’on se comprenne, me répondront ceux dont la seule envie est de communiquer comme des bêtes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ericguillotte 741 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines