Magazine Séries

Flash – Episode 1.09 – Mi-saison

Publié le 14 décembre 2014 par Speedu
vlcsnap-2014-12-10-04h00m15s252

The man in the yellow suit

Saison 1, Episode 9
Diffusion vo: The CW – 9 décembre 2014

Le bolide en jaune vient provoquer Flash alors que Caitlin découvre que Ronnie est chaud bouillant…

C’est Noel à Central City. Du coup, pleins de cadeaux nous sont offerts par cet épisode de mi-saison. On va commencer par les fans de Barris (Iren ?) qui ont enfin droit à la déclaration d’amour de Barry pour Iris. Oui, celle avec qui il a été élevé et qu’on peut considérer comme sa soeur. Bon, c’est sûrement génial pour les fans du couple mais quand on ne l’est pas, c’est déjà beaucoup moins intéressant. Non seulement, je les vois quasiment comme frère et soeur et en plus, je ne comprends pas comment Barry peut tomber amoureux d’une femme aussi incapable et incompétente. Heureusement, elle a son physique pour elle.

De son coté, Caitlin se voit offrir un peu de temps d’antenne et un peu plus de consistance grâce à la présence de Ronnie. Il est de retour, elle le sait et veut l’aider mais lui semble totalement perdu et n’évoque que le nom de Firestorm… Alors Firestorm est dans les comics papier, un super héros qui a la particularité d’abriter deux personnes en un seul corps. Dans sa première version, l’étudiant Ronnie assurait la partie physique et son professeur était une voix désincarnée dans sa tête. Depuis, différents couples, avec ou sans Ronnie, se sont succédé.

C’est une bonne chose d’intégrer Firestorm à la série. C’est un super héros original et qui peut apporter beaucoup avec sa différence et son conflit intérieur. Je suis curieux de voir ce que les scénaristes vont en faire. Mais c’est une bonne chose d’intégrer des éléments récurrents à la série qui en avait besoin. Et cela me fait une transition toute trouvée pour parler de Reverse Flash.

vlcsnap-2014-12-10-03h59m21s206

Il apparaît enfin face à Flash et le trolle à mort quand même, avant de le bourriner comme jamais. C’était super fun de voir Barry se faire étaler comme cela. Il est difficile de ne pas aimer ce Reverse Flash qui n’est pas encore nommé ainsi par Cisco qui a tenté d’autres noms comme Opposite Flash par exemple (Mais il le nommera Reverse Flash dans le prochain épisode comme on peut le voir dans le trailer).

Allez c’est parti. Reverse Flash a connu de nombreuses identités dans les comics papier. Le plus connu et le plus dangereux reste le professeur Zoom, alias Eobard Thawne (parfois aussi Néga flash), bolide jaune attitré de Barry. Mais chaque Flash a eu son « Reverse Flash » (The rival pour Jay Garrick « papy Flash », Zoom pour Wally West et Inertia pour Bart Allen). Eobard vient du 25è siècle et est un fan inconditionnel de Flash. Il recréé alors l’expérience qui a donné ses pouvoirs à Barry et remonte le temps pour le rencontrer. Mais à son arrivée, il découvre que Flash est mort, tué par Néga-Flash qui est donc Eobard. Il décide alors de remonter le temps afin de prendre la place de Barry pour que ce drame n’arrive jamais, ce qui poussera finalement à créer le drame qu’il voulait éviter. C’est un personnage extrêmement important puisqu’il est à l’origine du sens de la justice et de la personnalité de Barry mais aussi parce qu’il est le déclencheur de Flashpoint, l’évènement qui va conduire à la réécriture de l’univers DC à l’occasion de la Renaissance DC / New 52 qui découle de la conclusion de Flashpoint.

On peut évidemment espérer une aussi belle et grande importance dans l’univers de Flash. Couplé à Ronnie, cela fait deux gros éléments mythologiques récurrents pour la série qui en avait bien besoin. De plus, ce personnage reste très mystérieux et n’a pas encore livré tous ses secrets et me file au crâne quand je tente de réfléchir à son identité. Enfin pour moi, ce n’est pas Harrison Wells. Mais alors pourquoi a-t-il le costume de Reverse Flash dans sa pièce secrète du futur ?

Mon impression :

Flash – Episode 1.09 – Mi-saison

Flash continue sur son excellente lancée et même si cet épisode ne délivre pas un gros cliffhanger, il a le mérite d’offrir beaucoup d’avancées sur la mythologie de la série et il le fait extrêmement bien. Flash, c’est trop swag.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine