Magazine Finances

BNP Paribas s'immerge dans les crypto-devises

Publié le 14 décembre 2014 par Patriceb @cestpasmonidee
BNP Paribas En cette fin de semaine maussade du mois de décembre 2014, une fièvre particulière s'est emparée d'une quarantaine de collaborateurs de BNP Paribas Securities Services (BP2S), rassemblés au tout nouvel AntiCafé Innovation parisien. Leurs symptômes ? Une obsession des crypto-monnaies et une idée fixe : inventer leurs futurs métiers…
Alors que le monde entier s'emballe pour le bitcoin et ses dérivés, les institutions financières commencent naturellement à s'y intéresser de près, afin d'identifier à la fois les menaces qu'ils font peser sur elles et les opportunités qu'ils pourraient leur offrir. À ce jour, les réflexions restent souvent théoriques et les initiatives concrètes sont rares et discrètes. Pour BP2S (filiale en charge de la gestion de titres dans le groupe BNP Paribas), même s'il n'est pas question de brûler les étapes, l'ambition est de développer de nouvelles activités ou d'ouvrir ses métiers existants à la révolution à venir.
Pour répondre à ce défi, les collaborateurs de toutes spécialités étaient donc invités à imaginer comment pouvaient s'immiscer les crypto-monnaies dans les produits et services de l'entreprise. Bien entendu, avant de se lancer, il était indispensable pour les participants de comprendre le sujet à traiter, il est vrai relativement complexe. Une demie-journée a ainsi d'abord été consacrée à une présentation du protocole bitcoin, de ses utilisations actuelles (intervention assurée par mes soins) ou encore de ses enjeux juridiques et réglementaires.
Cette première partie s'est conclue lors d'un « Meetup Bitcoin », accueilli par Google. Outre une présentation technique (assurée par Pierre Noizat, de Paymium), 3 startups (Brawker, Ledger Wallet et Paymium) y « pitchaient » leurs solutions. Cette séance riche procurait une occasion – unique pour la plupart des participants de BP2S – de mieux s'imprégner de la culture et du dynamisme de ces jeunes entrepreneurs et de l'écosystème des crypto-monnaies. Elle devait représenter une importante source d'inspiration pour l'exercice qui les attendait le lendemain matin.
Hackathon BNP Paribas Securities Services
Vendredi, dès 9 heures, commençaient (enfin !) les choses sérieuses. Répartis sur 4 tables thématiques, les récents convertis aux vertus de la « blockchain » commençaient à plancher, accompagnés par une poignée d'animateurs et d'experts (dont je faisais partie, en toute modestie). A partir d'une petite revue informelle des éléments importants du concept, il s'agissait d'examiner à la loupe les cas d'usages possibles dans les métiers de BP2S et d'en tirer un « business model » aussi complet et précis que possible.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, la recette fonctionne ! Les équipes se prennent réellement au jeu, avec sérieux, et s'approprient les principes des crypto-monnaies avec une agilité impressionnante pour, ensuite, les décliner dans leur environnement professionnel quotidien. Les spécialistes techniques et juridiques sont régulièrement sollicités afin de confirmer (ou non) la viabilité et la faisabilité des idées émises, suggérant parfois une piste alternative qui fait rebondir les imaginations dans une autre direction…
En fin de journée, 4 projets – plus ou moins élaborés – seront présentés, en quelques minutes chacun. On parle alors de l'introduction de la monnaie Bitcoin dans les activités de BP2S – par exemple la création d'une ligne métier centrée sur la gestion des risques liés aux crypto-monnaies ou la simplification des problématiques de règlements en devises – et de l'utilisation de la « blockchain » en vue de sécuriser et simplifier les opérations existantes – notamment dans la transmission des instructions des clients.
L'événement est maintenant terminé, chacun rentre chez soi et retournera lundi à ses occupations habituelles. Mais la graine qui a été semée ne l'aura pas été en vain. D'une part, une quarantaine de personnes ont désormais une vision un petit peu différente de leur métier et de leur entreprise. D'autre part, les idées qui ont pris forme seront approfondies et mûries, avec ceux qui les ont concoctées, et tout sera fait pour qu'elles aboutissent. Nouveaux produits ou services, évolutions dans les processus…? Une deuxième phase commence…
Réflexions sur les métiers de BNP Paribas Securities Services
Bravo à Philippe et Johann pour une belle idée, magnifiquement concrétisée !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 7812 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine