Magazine Société

Fabienne Nozerand et ses Madonnes

Publié le 15 décembre 2014 par Raymond Viger

Les Madonnes, une série de huit toiles, des portraits poétiques de femmes attachantes que j’ai du cœur à représenter.

Il est rare d’avoir la chance de regarder l’une des toiles d’une série avant que la collection ne soit complétée. La générosité de l’artiste en a décidé autrement.

Vous aurez sûrement reconnu Danielle sur la toile. Je vous laisse le soin d’interpréter par vous-même la représentation de cette toile.

Le cachet de cette toile ne réside pas dans la précision de l’exécution du visage. Il se ressent dans l’interprétation de la personnalité de Danielle.

La peinture de Fabienne Nozerand est une peinture figurative très élaborée, précise.

Elle représente des morceaux de réalité, qu’il s’agisse de portrait, de fragments du corps, de moments intimes ou d’objets qu’elle met en scène de manière théâtrale.

Il y a donc comme une double représentation : celle des objets ou des visages et celle qui se joue dans la toile même, qui devient alors un espace où semblent se jouer d’étranges scènes, pas aussi simples qu’il n’y paraisse.

En effet, on s’interroge sur les liens qui unissent les objets et les personnages, au-delà des apparences.

Portefolio de Fabienne Nozerand


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte