Magazine Politique

La baisse du cours de pétrole brut

Publié le 15 décembre 2014 par Pslys

Les prix du pétrole sont en forte baisse depuis la semaine dernière. Si l’on se réfère à l’évolution du cours du pétrole brut au cours des six derniers mois, on voit les prix chuter. Il est passé de 112 $ le baril en juin dernier à 72 $ ce mois, soit une diminution de 35%. L’offre étant plus forte que la demande, les prix diminuent. En effet, la perception par les marchés d’un ralentissement de la croissance économique chinoise, soit une baisse de la demande future ; le ralentissement de l’économie mondiale ; la croissance de la production pétrolière américaine, en fait gaz de schiste et l’augmentation des entretiens de raffineries à travers l’hémisphère nord, qui amènera mécaniquement à moins de demande pour le pétrole brut, font partie des éléments d’analyse que l’on peut citer ici. L’élément le plus important n’est autre que la hausse des exportations russes vers l’Asie qui crée une pression sur les prix des importations du Moyen-Orient vers la région, ce qui a entraîné l’Arabie Saoudite a baissé le prix de son pétrole pour garder ses parts de marché. Lors de la dernière réunion de l’OPEP, elle a obligé ce cartel à maintenir la production afin de contrer les producteurs de pétrole de schiste grâce à qui les Etats-Unis occupent le premier rang des producteurs de pétrole, prenant la place des Saoudiens pour la première fois depuis des décennies. Plus précisément, l’Arabie-Saoudite a abaissé les prix du pétrole et a averti les marchés qu’elle prenait ses distances par rapport au fait qu’elle était le producteur de pétrole « d’appoint » pour le monde depuis 40 ans.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pslys 98 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines