Magazine Société

Un film qui va a vol-eau

Publié le 15 décembre 2014 par Fabianus
UN FILM QUI VA A VOL-EAU Produit par Franscope (2014)
Annie : Laure Manaudou
Commissaire Léfesse : Philippe Lucas
Un court métrage (5mn 4 s et 10 centièmes) de H Lasgouttes

Hervé Lasgouttes, après son film « Crawl » de 2012 a envie de quitter la Cornouaille où servent, hélas, gouttes pour humidifier la pellicule. Il souhaite aussi réaliser un court métrage mais sans quitter le monde de la natation qu’il aime en brassées par-dessus toux et sans jamais le chlore.

Une idée de scénario lui vient à la tête alors qu’il fait quelques longueurs de bassin dans sa chère piscine de mers les bains. Le haut-parleur diffuse une musique de Disney Land ! Evidemment c’est de la daube mais c’est pour les mômes qui, dans le petit bassin, s’évertuent à quitter la bouée pour se lancer dans l’élément aqueux et ah que jolie là l’idée !

Oui, idée géniale : une nageuse, ancienne gloire olympique, vient des tremplins, heu, vient d’être en plein dénuement après avoir été larguée par un mari soûlaud ! Alors, pour faire plaisir à son enfant, elle vole des jouets par exemple..à, heu, Disneyland (ah diantre, c’est vraiment de la daube cette musique ! S’il pouvait nous passer du Led Zeppelin ça laisserait mon inspiration encore plus dirigeable !)

Rentré chez lui il peaufine le synopsis tandis que son chien lappe nez en guise de retrouvaille. Hervé mettra une heure pour ficeler le tout sans plonger en bas ciné ! Mais qui choisir pour jouer le rôle principal ? Il pense immédiatement à Laure Manaudou, la sœur du champion qui fait flots riants. Elle fut une grande championne ! N’a-t-elle pas entre 2005 et 2007 gagné trois médailles olympiques, six médailles mondiales et treize médailles européennes ? 

- Laure ayons, lance-t-il à son producteur qui comprend mal en

  raison d’un début d’otite à niques carabinées.
- Tu peux répéter ? 
- Je vais engager Laure Manadou !
- L’orme anneau doux ?
- Non ! Laure Manaudou !
- L’or, manne aux doux, pas mal comme titre
Non !!

Je vous ferai grâce des mots : n’a, qu’au final, régnait une entente plutôt bon prince ! Les deux hommes finirent par se mettre d’accord sur le casting. Il fallait vite consulter Laure logée désormais au rayon des actrices qui secondent à la minute.

Laure accueillit la proposition sans y voir accrocs, leurres, mais voulut connaître les autres acteurs !

 - On pressent Philippe Lucas pour jouer le rôle du Commissaire !

Les deux hommes entendirent un long soupir d’hésitation introverti, en autisme !

Finalement Laure lança :

- C’est d’accord ; ça baigne ! Mais faut pas qu’il me bassine en se comportant comme un agent pas cool ! Au fait, vous payez comment ? En liquide ? 

L’affaire se fit ! Laure joua son premier rôle au cinéma ! Bon, ça ne volait pas très haut (200 € de cachés) mais pour un court métrage de 5 mn c’était bien suffisant. 

Lucas se comporta très bien pour ses 30 secondes d’interprétation, derrière ses lunettes Armani et en menaçant de son arme Annie (l’héroïne jouée par Laure) il n’eut que cette tirade : 

Rends-toi sans broncher et tu verras que ta peine aimait nager ! 

Evidemment Disney Land insista pour que le film se passât en son honorable parc de loisirs ! Histoire de récupérer un peu d’oseille ce qui ne comblera pas pour autant les 1,7 milliards d’euros de dettes et n’empêchera pas la perspective d’une restructuration financière !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fabianus 1077 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine