Magazine Humeur

Outing de Florian Philippot : Marine Le Pen dit « Merci pour ce moment »

Publié le 16 décembre 2014 par Pierre Thivolet @pierrethivolet
Outing de Florian Philippot : Marine Le Pen dit « Merci pour ce moment »
Florian Philippot, Vice-Président du Front National paparazzé au bras de son copain, dans une rue à Vienne. Les condamnations ont été quasi-unanimes: « Intrusion intolérable dans la vie privée ». « Et si sa famille, ses parents n’étaient pas au courant ? ». Franchement, ce qui a dû être un choc pour l’entourage de Philippot c’est surtout d’apprendre qu’il était FN, non ? LOL !Le Vice-Président du Front National est un personnage public, donc, dans la limite de la loi, sa vie privée peut nous regarder. C’est d’ailleurs ce qu’a jugé la Cour d’Appel de Paris, en 2013, en déboutant Steeve Briois, aujourd’hui maire FN de Hénin-Beaumont, quand fût « révélée » son homosexualité. Et puis qu’est-ce qui choque ? Qu’un homo puisse être facho ? Ou l’inverse ? Rien de très nouveau: Déjà, on le sait, le culte de la virilité était très en vogue chez les S.A nazis. Pendant la nuit des longs couteaux où Hitler avait dirigé lui-même l’assassinat de centaines d’entre eux, certains avaient été trouvés dans leurs chambres dans les bras les uns des autres. La grande gagnante de cette affaire va être Marine Le Pen : La voilà qui joue déjà les Vierges effarouchées : « Voyez, comme nous sommes modernes » « Voyez, nous ne sommes pas fachos ». C’est bien fait pour tous ceux qui ont fait de la reconnaissance des droits des homosexuels, des transgenres, du mariage pour tous, un « marqueur » de gauche, alors qu’en 30 ans, beaucoup de choses ont été faites, sous la droite comme sous la gauche. Mais on ne change pas une société ( seulement ) par décret. Et il faudra sans doute encore du temps pour que de la reconnaissance on passe à l’indifférence. Avez-vous d’ailleurs remarqué comment réagissent beaucoup d’internautes ? La plupart s’en foutent. Et en profitent pour tirer sur les medias. Comme écrit plus haut, ça va être bon pour le FN. Ca va encore dans le sens du « le FN, un parti comme les autres ».Mais beaucoup se demandent aussi: C’est qui le copain de Philippot, au visage flouté, dont il est dit que c’est un journaliste de télé ? N’y-a-t-il pas là une sorte de traitement différent, de discrimination : Car si Philippot avait été avec une copine, une journaliste ou une actrice, pensez-vous qu’on aurait flouté son visage ? La presse française a beaucoup à se reprocher mais en quoi ce dernier « coup » est-il plus choquant que les photos des virées nocturnes en scooter d’un Président ? Ou celles des vacances d’un autre Président  sur le yacht d’un milliardaire? Et puis la protection de la vie privée a eu bon dos pour ne pas parler d’une fille « cachée », secret connu de beaucoup de journalistes, mais pour la protection duquel (secret), les services de l’Etat avaient été mobilisés, jusqu’à la mise en place d’écoutes téléphoniques illégales ? C’était, il est vrai au siècle dernier, sous François Mitterrand. Closer n’existait pas encore et c’est peut-être dommage !Nous vivons une e-poque formidable !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pierre Thivolet 5069 partages Voir son profil
Voir son blog