Magazine Conso

Nouvelle région pour une nouvelle vie ?

Publié le 16 décembre 2014 par Girlsnnantes

Chaque jour, de nombreuses personnes viennent grandir le nombre d’habitant de notre jolie région. Tout comme moi il y a deux ans et demi. Et tout n’est pas toujours rose, crois moi ! Je rencontre beaucoup de nouveaux Nantais qui galèrent et je souhaitais en parler ici.

IMG_5366
Océarium du Croisic

Changer de département, donc changer de vie, est une aventure. Quand on part, on est dans l’euphorie du moment, on pense que l’herbe est toujours plus verte ailleurs.

IMG_5257
Place Royale pendant la période des fêtes de Noël

Mais souvent au bout de quelques mois, on déchante et voici donc quelques conseils pour éviter de déchanter trop vite :

-Fais une liste de pour et de contre de partir et si il y a plus de contre, tu sais ce qu’il te reste à faire…

-Cible bien ton quartier/ ville, visite avant de t’ implanter, demande aux locaux si tu en as dans tes contacts

- Garde bien en tête qu’il y a moins de commodités (non tout n’est pas ouvert le dimanche, les gens ont une vie, il peut y avoir moins de transports en commun, certaines institutions ont des horaires plus restreints…)

-Sache que trouver du travail en province est plus compliqué si tu viens de Paris et si tu changes de région, certains jobs et secteurs sont saturés ou bouchés. A Nantes j’ai juste l’impression que toutes les filles sont chargées de com et les mecs informaticiens !

Donc avant de partir renseigne toi auprès des acteurs du secteur de l’emploi de la ville que tu souhaites rejoindre. Ne fais pas confiance aux offres que tu vois sur internet, certaines boites adorent se constituer des viviers ! Et surtout si tu viens de Paris…il faut accepter de perdre 30 % environ de salaire sinon ne bouge pas !

Même punition si tu as un métier peu ou sous représenté dans la région ou alors à l’inverse si il y a trop de candidats pour un poste, il faut/faudra être flexible et penser à une réorientation professionnelle si besoin.

-L’immobilier n’est pas gratuit dans les grandes villes ! (Jusque 5000 euros du m2 dans les plus beaux quartiers Nantais) Si tu sors de Nantes ce sera moins cher. Mais vu que Nantes est championne au niveau des embouteillages et que le réseau Tan est une catastrophe, je te conseille de ne pas t’enterrer au fin fond de la campagne. Surtout si tu as des enfants et pas de famille pour aller les chercher en cas d’urgence !

escale-belem-2998374_0
Le Belem

- Les courses coûtent le même prix dans quasiment tous les « Leclerc », « Carrefour » ou « Intermarché » de France et de Navarre… Donc pas de gain ni de perte au niveau du chariot de courses !

- Pour rencontrer des personnes et se faire un réseau, renseigne toi sur la ville et vis là ! A Nantes nous avons des choses incroyablement efficaces au niveau de la culture et de la vie associative et si tu ne trouves pas ton bonheur, investis toi ! C’est à toi de vivre ta ville !

Alors juste bienvenue à toi, tu verras avec le temps, tout fini toujours par s’arranger. Tu sauras prendre les doubles ronds point, les ronds point carrés, tu mangeras du curé Nantais avec délice, tu auras toujours un parapluie dans ton sac et tu iras au Hellfest (ou pas)

img_1229520602248
Le Navibus à Trentemoult

Eva pour les Girls


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Girlsnnantes 17850 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog