Magazine

Macérât hydroglycériné de centella asiatica

Publié le 30 juillet 2013 par Cosmely

Macérât hydroglycériné de centella asiatica

La centella asiatica est une plante que j’utilise beaucoup dans mes soins cosmétiques, en particulier pour mes crèmes en prévention des vergetures. Elle stimule la production de collagène et est prouvée scientifiquement pour réduire l’apparition des vergetures chez les femmes enceintes. Pour en extraire les propriétés, il faut faire un macérât hydroglycériné.

Focus sur la centalla asiatica tiré de la fiche technique Aroma-Zone :

Centella asiatica est une plante originaire d’Inde que l’on retrouve également à Madagascar. A l’origine cette plante était traditionnellement utilisée sur l’île Rouge en cataplasmes pour cicatriser les manifestations cutanées de la lèpre.
Plus tard on y découvrit ses deux actifs : l’asiaticoside et le madécassoside. Ces deux constituants appartiennent à la famille des saponosides. Ils sont solubles dans l’eau et on peut donc les extraire avec un mélange eau/glycérine. Ce sont eux qui donnent à la centella son activité cicatrisante, antibactérienne et régénérante utilisée en cosmétique aujourd’hui pour faire des crèmes cicatrisantes post-opératoires, anti-vergetures…
De plus, ces deux molécules au très fort pouvoir anti-oxydant ont aussi la capacité d’augmenter la synthèse du collagène. Cet extrait hydroglycériné dans votre crème de nuit sera un puissant allié pour prévenir et réduire rides et ridules.
Enfin, une récente découverte a mis en évidence la capacité pour ces deux saponosides d’inhiber la croissance des kératinocytes, l’extrait de centella peut donc être utilisé pour limiter les manifestations du psoriasis.

Les ingrédients pour 100 ml :

  • 90 ml d’eau minérale
  • 10 ml de glycériné végétale
  • 10 gr de centella asiatica en poudre

Mode opératoire :

Dans un récipient stérilisé, mélanger l’eau minérale, la glycérine végétale et la poudre de centella asiatica. Bien secouer.
Laisser macérer dans un endroit sombre et frais pendant 24h sans oublier de re-secouer de temps à autre puis filtrer.

Pour une utilisation immédiate dans une préparation cosmétique, il n’est pas nécessaire d’ajouter de conservateur au macérât vu que celui-ci sera ajouté en fin de recette juste après. Cependant, si on veut l’utiliser pour une préparation future, le mieux est de le conserver au frais dans un flacon en verre ambré et d’y ajouter après filtration 0.6% de conservateur cosgard.
 

Résultat :

On obtient un liquide de couleur assez foncée avec une odeur herbacée. Il n’y a plus qu’à l’utiliser dans la phase aqueuse des recettes   :-P


Cliquez ici pour télécharger l'article en format PDF
 

Macérât hydroglycériné de centella asiatica
Cosmeticious - Recettes cosmétiques maison - Recettes cosmétiques maison


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cosmely 241 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte