Magazine Science & vie

LE POUVOIR DE L' IMAGINAIRE (365) :Découvrons l' homme! suite 4

Publié le 16 décembre 2014 par 000111aaa

J’espère que mes lecteurs auront compris que mes entretiens avec  mon petit –fils  PIERRE   sont presque tous fictifs car les études qu’ il poursuit après le  bacc  sont  commerciales et donc très peu scientifiques. Vous aurez  constaté cependant  que lorsqu’ il est de passage à la maison  il approuve  ces dialogues imaginaires et me donne son « feu vert » !

-------------------------------------------------------------------------

-«  Acceptes –tu  PAPY   de refaire le point puisque tu viens de déclarer  que les maths et les matheux  se sont endormis jusqu’à  l’arrivée de la culture arabe  et pour ainsi dire jusqu’à la Renaissance !

-« Il ne s’agit pas seulement   de cela ,PIERRE ,car en  OCCIDENT ,l’Antiquité  et sa culture  avaient été en quelque sorte  effacés  par les problèmes     sociétaux , politiques ,religieux dominants  et leurs  mythes …Il a donc fallu les redécouvrir , les  traduire etc. …. Je crois  que l’esprit de tous ces siècles  moyenâgeux  était bien plus favorable  à l’usage utilitaire des maths  ( par exemple par esprit marchand et  juste calculateur ) qu’à une reprise de travaux théoriques …..Et si je dois me montrer précis  , alors je devrais reconnaître   que le calcul  VÉRITABLEMENT symbolique  n’ est apparu   qu’en 1591 lors de la publication du travail de François Viète avec l'introduction de notations spécifiques pour les constantes et les variables …

-« Mon Dieu PAPY ! Que de temps perdu  avant de penser à appeler   «  x »  n’importe laquelle  variable inconnue !Au fond   , les équations   n’ont-elles  été inventées qu’ à partir  de ce moment-là !?

-« Bien qu’on ait appris  que le concept fut connu dans l’antiquité ( DIOPHANTE)  on dit cependant de  FRANCOIS VIETE  ( 1540-1603) que c’est lui qui a géométrisé l’algèbre et algébrisé la géométrie ! Je ne sais pas si tu te rends compte PIERRE  de la puissance   de réflexion  qui peut être générée  d’un coup   par un tel saut dans l’abstrait !Mais ça ne suffisait pas !

-« Que manquait-il encore ?

-«  Quelque chose d’absolument essentiel et qui dépendait à la fois de la capacité d’invention de  cette  époque   en termes de symboles écrits   et aussi de la puissance de  réflexion  des mathématiciens  et de la précision de leur langage …..Or   parlant , écrivant  et publiant  tous en  latin  , ce n’était   peut-être pas l’optimum  d’utiliser ainsi  une langue quasi- morte !!!  Et pour en revenir a VIETE il n’utilisait pas encore précisément  la lettre x …  C’ EST DEVENU LE SYMBOLE DE L INCONNU  dans la langue populaire et familière  ( et même pour la carte bleue !)!!!

 Pour en revenir à mon sujet   et  te dire tout,  il manquait les   symboles (ou une chaîne de caractères) spécifiant une opération précise . En mathématiques et dans les langages de programmation, on appelle cela un opérateur ….PIERRE  ,  tu en connais au moins 5 :+ ,-,x,  ÷ ,=  …….

-« Je les croyais plus anciens !

-«  Non ,  et ce concept est devenu  d’un emploi   nécessaire non seulement parmi   les usagers des mathématiques et de la physique  mais aussi  en informatique   et en analyse fonctionnelle et opérationnelle …..  A l’heure actuelle  il existe  un système logiciel de composition de documents, largement utilisé par les scientifiques, particulièrement en mathématiques, physique, bio-informatique, astronomie et informatique.   C’est TeX qui a été créé à partir de 1977 par le mathématicien et informaticien Donald  Knuth  ainsi qu un deuxieme pour l informatique :Unicode . La richesse et l’étendue   spectrale des opérateurs mathématique est devenue sidérante ! (photo)

Capture.PNG operateurs.PNG

 A suivre 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine