Magazine Sport

JSK : Après la sortie de la famille Ebossé : Les Canaris attendent que l’orage passe avant de réagir

Publié le 16 décembre 2014 par Sebti2135

Le dossier du décès du joueur camerounais n’a, visiblement, pas livré tous ses secrets, et les jours à venir s’annoncent des plus chauds.
Il a fallu que l’avocat et la famille d’Ebossé montent au créneau, jetant un pavé dans la mare avec des révélations graves, pour que ce dossier refasse surface. Depuis samedi, jour de ladite conférence de presse, on a constaté un certain mouvement, pas très habituel au niveau du siège du club, avec des va-et-vient qui en disent long sur l’effet provoqué par ce retournement de situation. Cela a bousculé les dirigeants du club kabyle, qui ne savent plus à quel saint se vouer pour désamorcer ce qu’il y a lieu d’appeler «une bombe a retardement». Même si le président de la JSK, Moh Chérif Hannachi, refuse de faire le moindre commentaire sur ce qui a été rapporté au Cameroun, il a tenu à confier à certains de ses proches qu’il n’a nullement l’intention de revenir sur la promesse qu’il avait faite aux parents d’Ebossé. Le boss des Canaris a réaffirmé qu’il versera bel et bien les salaires du défunt à sa famille et cela jusqu’à la fin de son contrat, qui devrait expirer à l’issue de l’exercice en cours. Dans ce sillage, il aurait accusé le manager du joueur, Lowé, d’être derrière la montée au créneau de la famille, histoire de pousser cette dernière à relancer la polémique sur les circonstances de la disparition de son fils. Pour Hannachi, cette sortie médiatique n’est pas fortuite, d’autant qu’elle intervient quelques jours seulement après que ce même Lowé l’ait rencontré, lors du match JSK – RCA, en championnat. Et pour revenir à ces révélations, les responsables de la JSK veulent, apprend-on, éviter la polémique et attendent que l’orage passe avant de réagir sur tout ce qui s’est dit. Ainsi, quatre mois après la disparition du joueur camerounais, la lumière est loin d’être faite sur cette affaire, qui, vraisemblablement, n’a pas livré tous ses secrets. Une chose est sure, c’est que plusieurs zones d’ombre entourent ce dossier, qui risque de faire encore beaucoup de bruit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine