Magazine Médias

Les jumeaux de l’espace

Publié le 28 décembre 2014 par Allo C'Est Fini

S’il était possible de réaliser une expérience scientifique mettant en évidence le paradoxe des jumeaux proposé par Langevin, les frères Kelly seraient probablement partants. Vous ne les connaissez sans doute pas, mais il s’agit de deux frères jumeaux, tous deux anciens pilotes de l’US Navy, et tous deux devenus astronautes, avec à leur actif plusieurs vols de navette spatiale.

kelly astronautes

Scott et Mark Kelly sont nés le 21 février 1964. Mark, c’est celui avec la moustache. Marié à Gabrielle Giffords, une député américaine grièvement blessée lors d’une tentative d’assassinat à Tucson en janvier 2011, il a participé à 4 vols de navettes, deux en tant que pilote, et deux en tant que commandant; il dirigeait d’ailleurs le dernier vol d’Endeavour. Son frère Scott n’a participé qu’à deux vols de navette, mais il a passé plus de temps dans l’espace que son frère, avec un séjour d’une durée de 6 mois à bord d’un vaisseau Soyouz en 2010.

Les jumeaux de l’espace
Les jumeaux de l’espace

Images: Wikipedia

Leur destin est déjà assez extraordinaire, dans la tradition du storytelling de la conquête spatiale. Mais non. Forts de ce palmarès, les frères Kelly continuent de s’impliquer dans le programme spatial américain, avec une expérience unique en son genre, qui semble avoir été conçue spécialement pour eux: comparer les effets d’un séjour de longue durée dans l’espace entre un astronaute … et son frère jumeau.

L’expérience à laquelle va se livrer Scott Kelly requiert un séjour d’une année dans l’espace, à bord de l’ISS, en compagnie d’un cosmonaute russe, Mikhail Korniyenko. Départ prévu en mars 2015, semble-t-il. Jusqu’à présent, ce sont d’ailleurs des équipages russes qui détiennent les records de durée dans l’espace. En six vols, dont deux d’une durée prolongée, Sergueï Krikaliov détient le record absolu avec 803 jours passés au-dessus de nos têtes. Il est d’ailleurs le seul cosmonautes à avoir changé de nationalité durant un vol. Quant au record de durée sur un seul vol, il est détenu par Valeri Poliakov, qui a passé 437 jours d’affilée.

L’objectif de ce type de mission est d’étudier l’impact des vols de longue durée sur l’organisme (état musculaire, densité osseuse, fluides, etc.), ainsi que sur le mental des équipages, avec pour objectif, un jour, d’envoyer des hommes vers Mars. Un huis clos de 365 jours, cela ne s’improvise pas…

Cet article vous a plu? Partagez-le!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Allo C'Est Fini 6794 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines