Magazine Coaching sportif

En vacances à Londres épisode 1

Publié le 29 décembre 2014 par Emmanuel S. @auxangesetc

wpid-2014-12-28-19.54.18.jpg.jpeg

wpid-2014-12-28-20.02.23.jpg.jpeg wpid-2014-12-28-20.04.36.jpg.jpeg wpid-2014-12-28-20.00.45.jpg.jpeg wpid-2014-12-28-19.58.43.jpg.jpeg wpid-2014-12-28-19.57.11.jpg.jpeg wpid-2014-12-28-19.54.18.jpg.jpeg wpid-screenshot_2014-12-28-19-52-37.png wpid-20141228_080943.jpg wpid-20141228_105857.jpg wpid-20141228_115327.jpg wpid-2014-12-28-15.23.57.jpg.jpeg

A l’heure qu’il est c’est-à-dire 8.41PM à London in England je n’ai aucune idée de la façon dont WordPress version mobile va vous afficher ce billet sur mes bons plans, mes bonnes adresses et mes vacances en famille à Londres.

Indulgence requise avant de begin-began-begun la lecture visuelle de la suite. Thank you very much. Je suis bilingue dès que j’émigre à l’étranger.

Ma famille ovilloise et moi on a débarqué à Londres samedi en Eurostar. Surprise surprise, la procédure d’embarquement est la même que dans un aéroport. Angoisse. Surtout qu’Ugo nous a avoué dans le train qu’il avait de la poudre dans son bagage. De la blanche, de la pure. De la whey protéine à 100€ le kilo.

Arrivés à San Pancras, on joue à Zazie dans le métro avec nos valises, direction Whitechapelle, pink line, on achète un ticket à l’unité, c’est hyper cher, presque 5 £ pour un trajet, puis c’est Redman’s road et la rencontre avec notre hôte, Mister Ashley. Pour 2200€ tout compris, Ash nous loue un appartement typiquement londonien avec 2 chambres avec salle d’eau.

Merci AirBnB.

A part ça Ashley est iranien et acteur, il a tenu un little rôle dans Mission Impossible 5. Il paraît que Tom Cruise est plus petit que ma femme qui n’est pas très grande même quand elle est debout.

Bon 2200€ la semaine c’est cher, Londres c’est très cher, faut dire ce qui est, après c’est facile d’avoir de la croissance avec l’argent des contribuables français, j’me comprends.

Après la découverte du top appart’ d’Ashley on a filé sur ses conseils chez Dirty Burger, adresse originale, une sorte de warehouse rénové roots, avec du bon burger dedans, des frites au sel de chez sel et une apple pie façon tarte maison. Quand je dis tarte maison c’est que la portion est si grande qu’on se croirait tout seul à manger la tarte comme à la maison. C’était aussi mon first burger depuis 15 ans, un régal.

J’ai bien dormi mais j’ai eu mal au dos, je suis vieux, et quand je ne dors pas sur mon matelas TEMPUR, je souffre au réveil, il me faut des plombes pour me décoincer. En parler à Ashley.

Le matin je suis allé à la fameuse bakery du coin named Rinkoff, un délice, je me suis baffré de pains aux raisins avec du sucre glacé dessus. A la fin du breakfast j’ai dû rouler par terre pour gagner la chambre et me vêtir.

Quelle aventure.

Ensuite on s’est baladé du côté de Tower Bridge, du Millenium bridge, de la Tate gallery (je vous fais un billet de retour à Houilles, je ne capte rien à l’art contemporain), de Waterloo station et de Piccadilly circus, balade agréable et très touristique, dans un univers un peu trop rénové pour moi.

J’aime l’authentique vieux.

Comme moi.

A midi on a mangé dans une chaîne de restau italiens viapiano, une vraie fatal error, des pâtes à la bolognaise trop cuites et sans goût. Dommage, la salle et le service sont sympas.

J’en suis là de mon séjour londonien.

Ah j’oubliais, Gaspard s’est totalement imprégné de la culture anglaise. Punk is not dead. Mais Punk a une angine.

Misery

See you.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Emmanuel S. 893 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte