Magazine High tech

DXO Optics Pro (2)

Publié le 29 décembre 2014 par Leblogdelise

Je présentais hier rapidement le logiciel DXO Optics Pro. Je donne ici quelques éléments supplémentaires. La version 10 de l’application apporte des améliorations réelles par rapport aux précédentes.

Ce qui fait l’intérêt de ce logiciel, c’est que boîtiers et objectifs sont testés dans les laboratoires de la société. Les défauts optiques, la distorsion, le vignetage, le manque de piqué mais aussi le bruit, la colorimétrie ou les courbes de tons propres à chaque matériel sont éprouvés. DxO OpticsPro corrige également les déformations optiques dues au grand angle par exemple. Toutes ces corrections sont effectuées automatiquement et par lot.

Des réglages par défaut sont proposés, mais il est possible de les personnaliser.

La nouvelle fonction ClearView supprime automatiquement le phénomène de voile atmosphérique visible sur les photos de paysage, ou le brouillard lié à la pollution urbaine.

DxO OpticsPro 10 prend en charge les formats suivants :

  • les fichiers RAW,
  • les fichiers DNG,
  • les fichiers TIFF 8 et 16 bits,
  • et bien sûr les fichiers JPEG,

et permet d’exporter vers les formats :

  • TIFF 8 ou 16 bits,
  • JPEG,
  • DNG.

Deux extensions, que je n’ai pas testées, sont disponibles dans la version d’essai, que l’on peut utiliser pendant 31 jours :

  • DxO FilmPack permet de retrouver entre autres le grain et le contraste du rendu argentique. Il propose de nombreux effets de filtres, vignetage, flou, textures, cadres ou fuites de lumière ;
  • DxO ViewPoint redresse les perspectives et restaure simplement les formes des sujets situés sur les bords des images.

Jusqu’au 31 décembre, l’application est proposée à 149 € au lieu de 199 €. Je crois que je vais me laisser tenter…

;-)


Ecrit par Lise - Site

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Leblogdelise 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine