Magazine

Joe Cocker (1944-2014) : la plus grande voix rock-soul de Grande-Bretagne

Publié le 29 décembre 2014 par Regent's Park

Le chanteur britannique Joe Cocker né John Robert Cocker à Sheffield en 1944 s’est éteint le 21 décembre 2014. Brève rétrospective de la vie et de l’œuvre du 87e meilleur chanteur de tous les temps selon le magazine Rolling Stone.

Aperçu d’une carrière

Ville natale de Joe Cocker, Sheffield, cité minière du Nord de l’Angleterre, est aussi le berceau des premières scènes du chanteur, fan de Ray Charles et de skiffle, musique jazzy américaine où instruments de musiques côtoient instruments fabriqués avec des objets du quotidien. Le jeune homme, également plombier-gazier, se fait appeler Vance Arnold et se produit dans des pubs avec son groupe Vance Arnold and The Avengers. A la salle des fêtes de Sheffield en 1963, ils montent sur scène en première partie des Rolling Stones. Quand en 1964, le groupe sort un premier single I’ll Cry Instead, reprise des Beatles, accompagné à la guitare par Jimmy Page (futur Led Zeppelin), c’est un fiasco. Joe Cocker décide alors de se produire sous son vrai nom avec un nouveau groupe et alterne tournées musicales et travail dans une compagnie de gaz. S’ensuit une carrière internationale ponctuée de hits mais avec certains excès nuisant à la santé du chanteur et parfois à ses tournées, ayant valu à Cocker le surnom « The Mad Dog » (le chien fou).

Quelques hits inoubliables

Les chansons les plus célèbres de Joe Cocker sont souvent des reprises ou des morceaux utilisés dans de grands films. Petite sélection.

With a Little Help From My Friends : en 1969, à Woodstock, Joe Cocker qui a rejoint le Grease Band avec lequel il rencontre le succès joue sur scène une reprise teintée de blues de With A Little Help From My Friends, chanson des Beatles extraite de l’album Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band (1967). Ce titre impressionnera les Beatles dont il fera ensuite partie de l’entourage.

Up Where We Belong : en 1982, Joe Cocker enregistre ce titre en duo avec la chanteuse Jennifer Warnes et y joue le crooner pour la bande originale du film An Officer and A Gentleman (Officier et gentleman). Cette chanson remportera plusieurs prix un Grammy Award et un Academy Award.

You Can Keep Your Hat On : issue de l’album Cocker sorti en 1986 et dédié à la mère du chanteur récemment décédée, la chanson figure dans la scène cultissime du film d’Adrian Lyne 9 ½ weeks (Neuf semaines et demi), un strip tease de Kim Basinger pour Mickey Rourke. Ce que l’on sait moins, c’est qu’il s’agit d’une reprise d’un titre de Randy Newman datant de 1972 ! Le compositeur a d’ailleurs été subjugué par la sensualité émanant de la version de Cocker.

Unchain My Heart : reprise de Ray Charles chantée par ce dernier en 1961, ce titre enregistré par Cocker en 1987 a été utilisé pour des publicités en Angleterre liée aux impôts, ce qui fâcha Cocker. Ce morceau a servi plus récemment en France, dans une campagne de pub pour les fruits et légumes.

Afin de découvrir ou redécouvrir Joe Cocker, un medley vidéo des plus grands titres d’un des derniers héros de Woodstock.

F.A


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Regent's Park 552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte