Magazine

L'art du canular selon Jean-Yves

Publié le 19 novembre 2014 par Classe De Fous

Itinéraire radiophonique de Lafesse

De Carbone 14 à Europe 1

Retour sur sa formation, son art, et ses meilleurs canulars

L'art du canular selon Jean-Yves
Jean-Yves Lafesse, le plus célèbre auteur de canulars radiophoniques de l'époque, est né "Lambert" en 1957, dans le Morbihan. Et le moins qu'on puisse dire c'est que la jeunesse du Breton a été très, mais alors très mouvementée.
Ennui, conneries, toxicomanie, punk attitude, voyages hallucinatoires, Jean-Yves ne s'est rien épargné, et si il se qualifie aujourd'hui de "survivant", c'est bien mérité ! Retour donc sur son parcours déjanté - et trop souvent méconnu, avec anecdotes et super canulars à la clé.
Une jeunesse dépravée
Ne me demandez pas pourquoi, mais enfant, déjà, Jean-Yves Lafesse était très attaché aux animaux de compagnie, dont il se servira plus tard de source d'inspiration pour imaginer certains de ses plus fabuleux canulars. Il confie ainsi à qui veut l'entendre que, dans les dates clés de son existence, deux concernent la perte de fidèles compagnons à poils : en 1968, sa chienne Petula meurt dans ses bras après avoir été renversée par une Deux Chevaux de bonnes sœurs, et en 1970, c'est au tour de Sam, son lapin, de passer l'arme à gauche. L'humoriste en sera très marqué... Il faut dire que dans ce coin de Bretagne, Jean-Yves s'ennuie ferme, ce qui l'aurait vite poussé à faire le con. De cette période il raconte : "Tous les jours, j'étais au commissariat. Je traversais les magasins à vélo, j'enfermais les profs à clé. En sixième, j'ai été viré une semaine pour avoir défilé en gueulant "Mort à de Gaulle". Puis, à quatorze ans, la dope est arrivée. Pétards, triclo, acides... On a tout testé, et même fini par en inventer."
Les clopes, l'alcool, la drogue, très vite, tout de suite. Un sujet épineux qui revient constamment dans les récits de ses frasques : "On a repeint des statues, attaqué la gendarmerie sous acides. Une fois, je me suis accroché quelques heures à un sapin, en pleine nuit, pour ne pas être aspiré par le cosmos. Une autre, ma mère m'a surpris à 4 heures du mat' à parler avec des bigorneaux, la tête dans le frigo. Parfois, elle venait me chercher à l'hôpital. Je ne comprenais pas ce que je faisais."
Exemples de Canulars Animaliers signés Lafesse :Des hamsters à fumer : https://www.youtube.com/watch?v=4r_iWCKTyVQLa confiture de chien : https://www.youtube.com/watch?v=7jrTqPB28MAUn setter dans le congélo : https://www.youtube.com/watch?v=sUS715nXSjM
Pérégrinations Catholico-Punk
Tentant de réagir face à cette forte addiction qui lui fit abandonner le lycée, entre autres dommages, le jeune Lambert se sèvre seul, dans une abbaye. Puis une fois la mission sevrage réussie, il rejoint une organisation catholique sectaire basée à Paris en en Italie, communauté qu'il quittera au bout d'un au bout d'un an, arguant qu'un haut-gradé l'avait peloté. Après sept mois de service national à Djibouti, il est rapatrié sanitaire. Il raconte : "La nuit, je me faisais tabasser quand les mecs rentraient bourrés après avoir été aux putes. Moi, je restais bouquiner. Ils ne supportaient pas. J'ai échappé au viol mais pas aux démonstrations d'ignorance". 
Plus agité que jamais, il part outre-Manche à 19 ans, parfaire sa connaissance de Shakespeare et de la Guinness, en vue d'obtenir sa maîtrise de punk. Là-bas il fait partie d'un groupe de chanteurs de rue à tendance débraillée. Il revient en Bretagne, travaille à l'usine, et obtient son permis de conduire en état d'ébriété, ce qui le poussera à un deuxième exploit : avoir son bac (candidat libre) en inventant ses auteurs de philo et leurs théories. De là viendra sans doute son amour du canular, de la performance sans filet.
Exemples de Canulars Punk signés Lafesse :La redevance audiovisuelle : https://www.youtube.com/watch?v=VGFIXFa6KtALe prêt du notaire : https://www.youtube.com/watch?v=IYazYShYCh0Inspection des services au commissariat : https://www.youtube.com/watch?v=W8GZiOUlm6o
Période Carbone, la face cachée
L'art du canular selon Jean-Yves
C'est d'ailleurs en 1981, avec le lancement des nouvelles radios libres, que l'affreux jojo aura l'occasion de s'affirmer en tant qu'improvisateur fou d'une station vite devenue légendaire, la fameuse Carbone 14 qui secoua le début des années 80. Ainsi, après un détour en école de cinéma qui ne lui laissera pas grand souvenir, Jean-Yves Lambert répond à une annonce d'une nouvelle radio parue dans Libération, et sa grande aventure radiophonique se lance. Il devient au pied levé l'animateur de la tranche de nuit de Carbone 14. Et après un an de recherches et de délires en tout genre, l'émission cartonne et se trouve le nom de "Lafesse merci". Jean-Yves est alors accompagné du délirant David Grossexe (Jean-François Gallote), lui aussi leader de la radio libertaire.
Pour vous faire une idée de la programmation de l'époque, l'autre émission phare de Carbonne 14 s'appelait "Poubelle Night" avec, je cite : "la barbare des ondes Supernana, qui vous envoie chier plus vite que votre ombre ! Sans passer par la case départ, et sans toucher son cul !"... Ambiance - ambiance !...
L'art du canular selon Jean-YvesSupernana et David Grossexe au boulot
Carbone 14 était effectivement une radio totalement libre. Et parce qu'elle mettait en avant une jeunesse qui avait soif de déconnade (sortant de la période Giscard), elle était très centrée sur le sexe, pour ne pas dire plus. Plus de trente ans après, Jean-François Gallotte ne s’est toujours pas remis de cette expérience, et pour cause, il en a fait un film absolument génial, sélectionné au festival de Cannes de 1983 avant d'être retiré durant les festivités ! Un ovni trash et passionnant que je vous conseille, et dont voici le teaser :http://vimeo.com/24003687
Lancée le 14 décembre 1981, Carbone 14, dont le slogan était : Carbonne 14, la radio qui vous encule par les oreilles, fut démantelée par les forces de l'ordre le 17 août 1983, devenant la première radio libre a être fermée.
L'art du canular selon Jean-YvesSiné signe l'affiche de "Carbone 14, le film" (de Gallotte)
De Radio Nova à Europe 1 (1984-2014)
Depuis la fermeture de Carbone 14, Lafesse a rebondi. Repéré par Radio Nova qu'il rejoint dès 84, il connaîtra la consécration sur Rire et Chansons puis sur Europe 1, et sera régulièrement cité comme l'animateur radio le plus aimé des moins de 30 ans. Ainsi, chaque matin, Lambert se réveille Lafesse, et passe ses journées à téléphoner et faire partager ses délires. A ce titre, il est un équilibriste. Pas de texte, pas de filet, pas d'auteurs soufflant dans le casque des bons mots. Le maître de l'imposture radiophonique, c'est lui !Canulars Publicitaires signés Lafesse :Abonnement à Fragi-Ados : https://www.youtube.com/watch?v=zvXCATLpGbEAbonnement à Gay du Morbihan : https://www.youtube.com/watch?v=RF4HXqVvcMQ

Ses seules exigences ? Un cagibi et trois étagères du bon vieux bottin. "Les pages jaunes sur Internet, c'est pas mon truc. Le bottin, je l'ouvre au hasard : je vois un nom, un prénom, une pub, une rue qui me parle et c'est parti… ". Dans le placard aménagé en studio, où il pratique six à huit heures de harcèlement téléphonique (période Europe 1), Lafesse explique à la caméra de France 3 : "Un placard, c'est parfait. Dans un studio, les gens passent. Là, je suis tranquille, je peux partir en live."

Canulars Surréalistes :Le Dalaï-lama est perdu près de chez vous : https://www.youtube.com/watch?v=4GXCf8qKmMUMon perroquet Libyen: https://www.youtube.com/watch?v=2JVKnkPDCTwLe jet de saucisse coupable : https://www.youtube.com/watch?v=x1ymPKmndW8
L'art du canular selon Jean-Yves
Lafesse, comme Vulgaire ? Indécent ? Ou simplement méchant ? Sa réponse : "Je fais du comique social sans chercher à nuire. Juste à faire un bon gag. J'ai juste dû prendre trois ou quatre baffes en vingt ans."
Néanmoins, ce drôle de boulot, oh combien épuisant, l'a rendu à moitié sourd et un poil paranoïaque (en témoigne le nombre de procédures qu'il a intenté contre des jeunes internautes peu regardant sur le respect des droits d'auteur), et il semble désormais vouloir donner une nouvelle dimension à son travail, en proposant, dès début 2015 : son tout premier one-man-show. Meilleure façon pour lui de rester jeune et en vie !
Je vous laisse avec trois extraordinaires Canulars Séniles :Au 43ème étage, sans ascenseur : https://www.youtube.com/watch?v=UzXRhZL3TbATa Gueule, Germaine ! : https://www.youtube.com/watch?v=w78VEeV5Vb4Le gros postier : https://www.youtube.com/watch?v=t3VoFsIWNfI
Jean-Yves Lafesse, l'humoriste conseillé par Hector

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Classe De Fous 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte