Magazine Autres sports

Sautons aux Conclusions: Ravens-Steelers

Publié le 04 janvier 2015 par Sixverges
Sautons aux Conclusions: Ravens-SteelersLes Oiseaux Mauves ont retrouvé leur forme des playoffs...



Ravens 30, Steelers 17
Le premier quart se déroule comme un match typique entre ces deux clubs. Les Steelers gagnent des premiers jeux mais ne peuvent concrétiser leur menace. Joe Flacco s'enfarge dans ses pieds et les les Ravens dégagent. Finalement, le Pittsburgh ouvre la marque avec un placement sur sa deuxième poussée. 3-0 après un quart.
On apprend que James Hurst (Ravens) est la première recrue non-repêchée à débuter un match comme left tackle dans l'ère du Super Bowl. On lui souhaite bonne chance.
Les Oiseaux Mauves se ressaisissent dès le début du 2e quart, assemblant une poussée de 80 verges en 8 jeux. Savant mélange de passe et de course, de la belle job. Bernard Pierce conclut le tout avec une course de 5 verges et c'est 7-3 B-More avec 12 minutes à faire au 2e quart.
Sur leur possession suivante, les Steelers allaient se contenter d'un tentative de placement de 47 verges...mais les Ravens avaient 12 joueurs sur le terrain: 1e jeu. Malheureusement pour les Steelers, ils se contentent quand même d'un placement. Grave manque d'opportunisme. 7-6 Ravens avec 5:40 à faire.
Le Joe Flacco des beaux jours réapparaît sur la poussée suivante des mauves, seul un beau jeu du DB William Gay empêchant un autre TD. 10-6 au two-minute warning.
L'histoire se répète pour les Steelers, une autre poussée achoppe et ils ajoutent trois points. 10-9 à la pause.
Pittsburgh mène 193-123 au chapitre des verges gagnées et 20:55-9:05 pour ce qui est du temps de possession mais ils tirent de l'arrière par un point. Il manque clairement le big-play ability de LeVeon Bell.
Le 3e quart appartient aux Ravens il ajoutent un placement sur leur première possession et après un punt des Steelers, ils frappent le grand coup. Sur un 3e et 5 dans la zone rouge, Flacco évite plusieurs sacks potentiels et repère Torrey Smith dans le coin de la zone des buts pour le touché. Ouch. 20-9 après 3.
Au moment où les Ravens semblent en voie d'enfoncer le dernier clou dans le cercueil, Justin Forsett fonce dans les fesses de son lineman et perd le ballon. Ryan Shazier reprend et les Steelers demeurent en vie.
Sur le jeu suivant, Roetlisberger rejoint Antonio Brown sur ce qui semble être un touché de 45 verges mais à la reprise, on voit que le genpu de Brown a touché au sol à la ligne de 1. Ben finit par rejoindre Martavis Bryant pour le TD mais la conversion de deux points est ratée, 20-15 Ravens avec 11 minutes à jouer.
Les Oiseaux Mauves viennent à un pied d'ajouter un TD sur le drive suivant: Flacco rejoint Torrey Smith dans la zone des buts mais le WR ne parvient pas à poser son deuxième pied au sol avant d'arriver en touche.
Coup de théâtre: Ben lance une petite passe désespérée qui dévie et Terrell Suggs réussit une belle interception entre ses cuisses. Calvaire. Les Ravens ont l'objet au 21 et c'est pas mal fini.
Yup, touché de 21 verges à un dénommé Crockett Gillmore. 30-15 avec 8 minutes à faire.
En boni, Roethlisberger se fait crouncher par trois joueurs sur la possession de la dernière chance. Il a mal à plusieurs endroits et voici BRUCE GRADKOWSKI!!! Il lance une INT dans la zone des buts.
Les Steelers n'ont pas atrocement mal joué mais ils ont manqué d'opportunisme et ont réussi moins de gros jeux que leurs rivaux.  Les choses auraient peut-être auraient été différentes avec Bell mais la défense était bien ordinaire...Fin de saison plate pour Pittsburgh.
Que dire des Ravens? Ils sont des winners. Ils sortent de gros matches quand c'est le temps et ils onmt des playmakers en attaque, en défense et sur les unités spéciales. Flacco: 259 v, 2 TD, 0 INT. Suggs: 6 tackle, 1 INT. Dumervil: 2 sacks. Tucker: des placements de 28, 45 et 52 v. Le playcalling de Gary Kubiak était excellent. Une équipe de playoffs qui pourrait atteindre son peak au bon moment.
Le B-More s'en va donc à Foxboro samedi prochain à 16h30...ayoye.
Bonne soirée à tous!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines