Magazine Voyages

Un voyage dans une ville fantôme ?

Publié le 07 janvier 2015 par Zoover @Zoover_France

Un petit city trip dans une ville abandonnée, ça vous tente ? Partout dans le monde, des villes habitées soit par raison économique soit ressources naturelles ont été désertées pour de multiples raisons. La plupart de ces villes sont aujourd’hui ouvertes a la visite, et vous donneront peut être un frisson dans le dos….

Hashima…

GHOSTTOWN - hashima

Est une île insolite du Japon qui en 1810 accueillera progressivement une mine puis une ville où résident les employés. De 1889 à 1931, l’île de Hashima est agrandie, pour atteindre ses proportions actuelles, qui en font une île semi-artificielle. La population augmente fortement au point d’en faire le lieu le plus densément peuplé au monde, avec 5300 habitants en 1950. L’activité des puits diminue au point que les derniers habitants sont évacués en 1974 . Les conditions climatiques, notamment le passage des typhons, accélèrent le délabrement des bâtiments et des installations minières abandonnés, qui contribuent à en faire aujourd’hui l’une des villes abandonnées ou « villes fantômes » les plus impressionnantes au monde.

Centralia

GHOSTTOWN - centralia

 Depuis 1962, cette Ville minière de l’Est des États-Unis brûle. La mine de charbon ne s’arrête plus de dégager du feu et de la fumée, l’incendie s’est propagé sur tout le réseau des anciennes mines de charbon et ne s’arrête plus. Les conséquences sont : une augmentation du taux de monoxyde de carbone dans l’air, les routes sont craquelées, des crevasse apparaissent sous les pieds des habitants. En 2002, le code postal de la ville a été supprimé officialisant en même temps Centralia comme ville fantôme. Il ne reste qu’une église, quatre cimetières, six maisons et un local municipal abritant un camion de pompier. Il est dit que des pompiers a l’époque auraient accidentellement mis le feu au réseau souterrain et qu’un prêtre aurait maudit la ville de Centralia en déclarant : « Un jour cette ville sera effacée de la surface de la Terre ». Le sous-sol de Centralia devrait encore brûler pendant deux siècles.

Chenggong

GHOSTTOWN - chenggong

Ambiance fin du monde en Chine où de très nombreuses villes sont totalement à l’abandon. Construites pour rien, ces villes fantômes sont un spectacle très impressionnant et on s’attend à voir surgir une horde de zombies à chaque coin de rue. Plus de 100 000 appartements sont laissés à l’abandon dans la commune de Chenggong. Cette ville, pourtant neuve et crée en 2003 n’est habitée qu’à 10 %. Des tours d’habitation y ont poussé très rapidement et 10 ans plus tard, elles sont inhabités. Seulement quelques petits travailleurs et des gardiens de nuit ont le courage de vivre dans cette ville vide…

Kolmanskop

GHOSTTOWN - kolmanskop

Ou plutôt ville de sable ! Fondée par des colons allemands en 1908 et devenue très vite une terre à ressource de diamants. Grâce à ses gisements la ville a connu une prospérité fulgurante. Mais à cause de la chute du cours boursier du diamant, la ville devient petit a petit ….déserte. Il ne restera que du grain de sable, des oasis et des caravanes vides. Cette ville restera a  jamais figée dans le temps.

Oradour sur glane

GHOSTTOWN - oradour-sur-glane

Une ville française victime de la terreur de la second guerre mondiale.  Le 10 juin 1944, 642 personnes, dont 205 enfants, furent tuées par une unité de la Division allemande SS “Das Reich”. La ville fut complètement détruite par des bombes. Depuis 1946, les ruines du Village Martyr sont classées Monument Historique et le Centre de la Mémoire a été inauguré en 1999. A la suite de ce massacre, l’Etat décide de reconstruire un nouveau bourg en conservant un plan similaire à l’ancien bourg avec une architecture inspirée de l’austérité des maisons limousines.

zoover

A propos de Zoover : Zoover est le 1er site indépendant d’avis de voyageurs en Europe. Site de voyage n°1 au Benelux, Zoover est présent dans 25 pays. Avec 200 millions de visiteurs par an, Zoover est, pour beaucoup de voyageurs, le point de départ pour des vacances ou des loisirs.

Le site internet contient plus de 2.3 millions  d’avis et recense plus de 365 000 hébergements à travers plus de 45 000 destinations dans le monde entier.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zoover 1033 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine