Magazine Société

Libye : Reprise à Genève du dialogue de paix entre les belligérants

Publié le 12 janvier 2015 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Par Talia Stiegler - 12/01/2015 | 4:18

Libye : Reprise à Genève du dialogue de paix entre les belligérants

Libye : Reprise à Genève du dialogue de paix entre les belligérants
La MISNUL, la mission de l'ONU en Libye, a annoncé samedi dernier une reprise du dialogue politique cette semaine entre les parties en conflit dans le but de mettre un terme à la crise politique et sécuritaire qui secoue le pays.

Ce nouveau round de dialogue politique présenté par les Nations unies comme la dernière de sortir pacifiquement la Libye du chaos, démarre donc cette semaine avec une réunion des différentes parties au siège du bureau des Nations unies à Genève.Afin de créer un environnement propice au dialogue, le chef de la Misnul Bernardino Leon a proposé un " gel des opérations militaires pour quelques jours ".

Le premier objectif de ce dialogue vise à la formation d'un gouvernement d'unité qui puisse jouir d'un large soutien et ouvrir la voie à un environnement stable permettant l'adoption d'une nouvelle Constitution. Ce nouvel espoir politique est né suite à l'accord obtenu par Bernardino Leon après de larges consultations ces dernières semaines avec les différentes parties en conflit.

Mais le pari de remettre le pays sur les rails est loin d'être gagné pour les Nations unies et l'issue de ce nouveau round de dialogue des plus incertains tant les divisions entre les parties sont profondes.Dotée de deux parlements, la Libye est dirigée par deux gouvernements qui continuent à se disputer à distance le pouvoir. Les groupes islamistes montent en puissance et les milices y font régner leur loi. Le risque d'une guerre civile est plus grand que jamais.

Sur le terrain, les affrontements se poursuivent entre les milices tribales qui se disputent le pouvoir et la manne pétrolière. Les forces loyales au général Haftar et au gouvernement reconnu par la communauté internationale mènent des offensives pour reprendre plusieurs zones tombées aux mains des islamistes, dont Benghazi. Elles ont toutefois réagi positivement à la proposition de l'ONU de cesser les combats.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine