Magazine Société

UE : Réactions des partis d’extrême droite après l’attentat contre Charlie Hebdo

Publié le 12 janvier 2015 par Enjeux.info @enjeuxinfo

Par Thomas Haeflin - 12/01/2015 | 2:43

UE : Réactions des partis d’extrême droite après l’attentat contre Charlie Hebdo

UE : Réactions des partis d’extrême droite après l’attentat contre Charlie Hebdo
D'après les résultats d'un sondage rendus publics dimanche, le Parti pour la Liberté (PVV) de Geert Wilders arriverait en tête des formations politiques des Pays-Bas si un scrutin était organisé actuellement, soit juste après les attaques terroristes ayant coûté la vie à 17 personnes à Paris.

Il s'agit d'une enquête signée De Hond, arrivée à la conclusion que le PVV remporterait 31 des 150 sièges du Parlement néerlandais si des élections législatives étaient organisées aujourd'hui. Ce qui correspond à plus du double des sièges gagnés par la même formation politique lors du dernier scrutin datant de 2012. Le même sondage a estimé que les partis des libéraux et des travaillistes, comptant ensemble 79 députés, actuellement aux commandes du pays, ne remporteraient que 28 sièges.

Après les attaques terroristes perpétrées la semaine dernière à Paris, Geert Wilders a confié au journal Hel Parool que " l'Occident était en guerre contre la religion musulmane ".ajoutant que " si nous ne faisons rien, cela va arriver chez nous ". Un avis que le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a décrié juste avant d'effectuer le déplacement pour Paris dans le but de prendre part à une marche républicaine contre le terrorisme. " Je n'utiliserais jamais le mot " guerre ". Nous sommes en lutte contre des extrémistes qui utilisent la religion comme une excuse pour mener leurs attaques ", a-t-il déclaré.

A l'instar du PVV, d'autres formations d'extrême-droite en Europe ont réagi aux tristes évènements ayant eu lieu en France. Sur sa page facebook, le mouvement allemand Pediga a posté comme message : " Les islamistes contre lesquels Pediga met en garde depuis douze semaines ont montré, aujourd'hui, en France que non seulement ils sont incapables de démocratie, mais qu'en plus ils voient la violence et la mort comme solution ".

En Italie, Mateo Salvini, le leader de la Ligue du Nord n'a pas raté l'occasion de lier immigration, islam et terrorisme au travers d'une multitude de tweets, parmi lesquels celui-ci : " Il est clair que nous avons l'ennemi à l'intérieur de la maison. Stoppez l'invasion tout de suite ".


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Enjeux.info 354 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine