Magazine

Déclaration de Marine La Haine contre la barbarie

Publié le 13 janvier 2015 par Despasperdus

En cette journée qui fera date dans l''Histoire, la cheffe du parti du Front Nationhalal a fait la déclaration suivante après avoir pris connaissance des faits qui ont fait de nombreuses victimes :

tricolore.jpg

« Mes chères compatriotes, »

« La France est endeuillée, frappée par les nombreux abus sexuels commis par des prêtres et des religieux en France. En ce moment même, un curé est jugé pour le viol d'une dizaine d'enfants. Le viol est une arme de guerre de destruction massive»

« Notre pays n'avait connu une telle barbarie depuis des décennies. La nation est unie pour condamner ces attentats à la pudeur odieux et s'associer à la douleur des familles. La nation est unie pour dire son attachement viscéral à l'intégrité des enfants qui était évidemment visée. »

« Mais la nation est aussi unie pour dire que nous français quelles que soient nos origines, nous n'accepterons pas que soient attenté à nos vies et à nos libertés car c'est leur objectif : mettre en danger nos vies et nos libertés. C'est un crime qui anéantit les femmes et les enfants, détruit les familles et disloque la Nation. »

« Mais nous avons assez de lucidité pour savoir que ces attentats qui frappent notre pays ne sont pas la conséquence de la fatalité. Ils sont le fait d'hommes, parfois aguerris, entraînés. Ils sont le fait d'une idéologie meurtrière qui fait en ce moment même des milliers de victimes dans le monde. »

« L'objectif assumé de ces actes barbares est de terroriser, de paralyser par la peur pour soumettre ou censurer. Et incontestablement après ces actes ayant traumatisé la nation toute entière, la peur est là. »

« C'est ma responsabilité de dire que la peur doit être surmontée et de dire que ces attentats doivent au contraire libérer notre parole face au fondamentalisme chrétien, ne pas se taire et commencer par oser nommer ce qui s'est passé. Ne pas craindre de dire les mots. »

« Il s'agit d'attentats terroristes commis au nom du christianisme radical. »

merde.jpg

« Le temps du déni, de l'hypocrisie n'est plus possible. »

« Le refus absolu du fondamentalisme chrétien quelles que soient ses chapelles doit être proclamé haut et fort par quiconque qui tient la vie et les libertés pour les valeurs les plus précieuses. »

« Regarder les choses en face, ce sera prendre le chemin d'une action efficace et protectrice. »

« Pourquoi en est-on arrivé là ? Quel est le parcours de ces assassins ? »

« Quelle est l'étendue des filières du christianisme radical sur notre sol, leur financement, quels pays les soutiennent. »

« Les questions sont nombreuses et légitimes. Ce débat doit avoir lieu. Rien ne doit l'entraver. Poser les bonnes questions et y apporter des réponses franches et claires. Mettre en œuvre les moyens pour protéger notre pays et nos compatriotes, c'est un droit pour tous les citoyens, mais c'est surtout un devoir pour tous les politiques. »

« En ce qui me concerne, j'entends assumer cette impérieuse responsabilité pour permettre à la France de se défendre face à cette guerre qui lui est déclarée. »

« Enfin, je souhaite à déclarer que personne ne souhaite qu'une confusion ne soit effectuée entre nos compatriotes chrétiens attachés à notre nation et à ses valeurs, et ceux qui croient pouvoir tuer au nom du Christ. »

« Mais, cet évident refus de l'amalgame ne doit pas non plus être l'excuse de l'inertie ou du déni, ce serait le pire service à rendre aux Français quels qu'ils soient. »

squelette.jpg

Bon, alors pas d'amalgame, elle a dit ! Surtout pas d’ambiguïté, ni de sous-entendu...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Despasperdus 4929 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog