Magazine Science & vie

Le pouvoir de l 'Imaginaire / HOMO MATHEMATICUS FUTURIS ! SUITE (377)

Publié le 13 janvier 2015 par 000111aaa

La mathématique moderne  serait-elle partagée entre l’esthétique  théoricienne  des logiciens ( « l’art pour l’art ») , le ghettoisme  de   ses   labos   et sites  universitaires ( la «  carrière » et les médailles !) ou encore  l’utilitarisme  forcené  de mon  Candide de petit fils …C’ EST-CE QUE NOUS ALLONS CONTINUER D’EXAMINER AUJOURDHUI …. !

---------------------------------------------------------------------------------------

-« Si tu commences par poser le problème de manière aussi provocante  PAPY tu vas te faire  censurer  et de surcroit tu vas  passer à côté de ton sujet !

- Comment cela ?

-«L’  Utilité » ( des maths ) n’est pas le meilleur terme. Je ne pense pas d’ailleurs que tu sois toi aussi un fanatique du calcul pour le calcul  et du sudoku …Ma question est plutôt  à formuler de façon graduelle ..

-«  Où veux-tu en venir PIERRE?

-«   Ce n’est presque pas le monde virtuel ou l’imaginaire mental   qui m’intéresse PAPY, et encore moins  le monde du langage  hyperspécialisé des maths … En fait , Je crois qu’ au fil des siècles   des philosophes , des matheux , des physiciens etc.   ont cherché à réunir une collection de critères et de prémisses  pour  se « colleter »avec le Réel  …Par exemple , tu nous as parlé de MAX TEGMARK  ( MIT/USA)  qui estime que l’ « essence » du monde est mathématique….. Et   donc ne sera toujours limitée quelque part  en compréhension que   par les théorèmes d’ indécidabilité de GODEL etc ,,,,D’autres fois , tu nous as dit que  GREGORY CHAITIN   en découvrant les propriétés du nombre Ω avait atteint   le « comble de l’inconnaissable » !Alors je suppose  que tu vois  mieux se profiler le sens caché  de  ma question :  si l’utilité des maths ne sera jamais  totale  , comment deviner sa fécondité   , l’intérêt   suscité  et en définitive son avenir ????L’attrait des dollars de l’INSTUT CLAY ????

-« Tu tombes dans l’aquoibonisme  PIERRE ?

-« Hein ?

-« Oui  PIERRE ! I l faut attendre 1977 pour que le mot fasse une apparition dans un domaine traditionnellement  plus  enclin à la rigolade qu'à la réflexion philosophique…..Cette année-là, en effet, Serge Gainsbourg écrit une chanson qu'il offre à Jane Birkin : « C'est un aquoiboniste, un faiseur de plaisant-tristes Qui dit toujours "A quoi bon ? A quoi bon ?" ….. Un aquoiboniste un peu trop idéaliste Qui répète sur tous les tons : "A quoi bon ?" Un aquoiboniste qui se fout de tout et persiste… »  …..En résumé tu me dis : Qui ça intéresse si ce n’est pas utile ?"

-«  Non PAPY je ne vais pas jusque-là !Ca ,c’est une attitude nihiliste  ou sceptique  et dogmatique …. Je sais que le rêve de Laplace , déjà en 1773 , c’était «  Donnez-moi l’état du monde , je vous donnerai l’état futur ! » . Or pour moi (et pour ton lecteur  Dominique Mareau  )   , l’ indéterminisme de certaines des lois et de l’évolution de l’univers   RESTERA  TOUJOURS QUELQUE PART INSURMONTABLE  ….. Et si  le hasard reste le grand maitre de l’univers, et si seule une partie des lois de ce dernier   semblent   à notre portée,  la fatalité de ce Monde ne sera jamais  par conséquent complètement domestiquée  ( surtout pour le vivant et TOUT ce qu’ il provoque  )  ALORS POUR L’AVENIR ???…..  Ce n’est pas à  « A QUOI BON DES MATHS d’ESTHETE  ? » QUE JE CONCLUE,mais plutôt à « Les mathématiques ou PEUT ETRE CERTAINES PARTIES  seront utilisées pour faire un modeste bout du chemin de la connaissance du Réel  !  ……

-« Assez d’accord PIERRE ! MAIS   alors puisque tu reviens sur le vrai sujet explicitons le  ; quelles sont les voies possibles pour un « Avenir des maths »( même si celui-ci n’ira pas jusqu’ au cœur de sa cible  pour expliquer un  Réel   très incomplètement perçu , très insuffisamment mesuré  et très malaisément modélisé !!!!!)…La bibliographie   a publié des synthèses dont j’ai déjà parlé ici …… Mais les lecteurs vont et viennent , «  se lassent , s’enlacent ou se prélassent » ( !) et je crois qu’ il est bon que je signale une fois de plus   les articles qu’ on trouverait dans les archives de mon blog  AVEC UN PEU DE PATIENCE ( 8000 pages web environ aujourd’hui  !) :

1°/POUR LA SCIENCE /SPECIAL/ DEC 2003 : « la complexité : la science du xxi ème siècle »

2° /LES DOSSIERS DE LA RECHERCHE  novembre 2009  « Le pouvoir des mathématiques «

3°/POUR LA SCIENCE  MARS 2012 : »les grands problèmes mathématiques »

4°/LES DOSSIERS DE LA RECHERCHE : »la révolution des mathématiques «  

Et je te propose Pierre   de te parler maintenant non pas du Futur de la résolution de conjectures «  affriolantes » pour les théoriciens   mais  du  Futur  de l’informatique !

-«  Ah oui Papy , là, tu satisfais mon avidité de la science utile !

-«  OUI ET NON  PIERRE  , il faut que tu saches  que la résolution des très grands problèmes du PASSE redonne  une certaine confiance  collective aux matheux !!Par exemple la très célèbre résolution du grand théorème de  FERMAT par ANDREW WILES ( xn +Yn = zn   n’a aucune solution , en n entier superieur à 2   ,ou si x ,y , ou z = 0 )a permis  d’inventer des techniques complètement nouvelles qui ont révolutionné la théorie des nombres et aussi conduit à des avancées spectaculaires dans le programme mis au point par Robert Langlands….

S i j ai envie de  commencer à te parler du FUTUR de l’ informatique  , c’est d’une part parce que la complexité des démonstrations est restée paresseuse  jusqu’ au milieu du 20ème   siècle , d’autre part parce que  certains mathématiciens   pensent que nous avons besoins d’ « esclaves – machines »   pour  les vérifier  et remplacer les  cervelles humaines !

-«  Sans blague PAPY ! est-ce possible ?

‘-«   Bien sûr ! le franco –russe   Mikhaïl  GROMOV  fait partie de mes voisins d’Orsay/Bures( IHES ) et estime en particulier que les ordinateurs permettront d’attaquer  toutes les situations de problèmes «  à rallonge »  où la théorie des probabilités ne s’applique pas …..

  A suivre :

 photo :maths  are needing informatics slavery!!!!

 

Embedded Image


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


000111aaa 168 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine