Magazine Finances

Le Bitcoin passe au sans contact

Publié le 13 janvier 2015 par Patriceb @cestpasmonidee
Circle Quelques mois après le lancement d'Apple Pay, le célèbre effet halo de la marque à la pomme n'en finit pas de s'étendre. Il dépasse maintenant la sphère des acteurs conventionnels du secteur des paiements pour atteindre Bitcoin : BitPay et Circle figurent parmi les premiers à proposer des solutions NFC adaptées à la crypto-monnaie.
Contrairement à ce qui se passe dans le monde « traditionnel », il n'est pas question ici de transformation radicale, et encore moins de révolution. En effet, dans le cas de Bitcoin, les échanges d'argent de proximité ont toujours opéré (principalement) sur mobile et sans contact. Jusqu'à maintenant, c'est un code 2D qui servait d'interface sur le téléphone, pour transmettre l'adresse publique d'un porte-monnaie virtuel et y enregistrer une transaction. La technologie NFC offre simplement une option complémentaire.
Première étape de l'évolution, BitPay a directement intégré – dès novembre dernier – cette possibilité au cœur de son nouvel outil d'encaissement mobile, destiné aux commerçants et autres entrepreneurs souhaitant accepter les paiements en Bitcoin (avec conversion en temps réel vers une devise fiduciaire). Deuxième étape, dont l'annonce a eu lieu à l'occasion du CES, Circle vient d'ajouter cette capacité à son porte-monnaie virtuel pour smartphone. Désormais, les utilisateurs de ce dernier peuvent donc régler leurs achats en un « tap » chez les commerçants équipés par BitPay.
La raison de cet engouement soudain est claire : depuis l'irruption d'Apple dans la bataille, et alors que leur euphorie passée était (enfin) retombée, les analystes de tout poil se sont remis à prédire une explosion des transactions sans contact via mobile dans les prochaines années (Juniper Research promet 500 millions d'utilisateurs en 2019 !). Mais la transition ne serait pas possible si elle était complexe. Or, la magie du Bitcoin – grâce à ses racines au cœur de l'univers numérique – fait qu'elle est triviale à implémenter.
Quand les systèmes de paiement historiques sont confrontés à d'immenses difficultés (et lenteurs) de standardisation, d'infrastructures à renouveler, de sécurisation…, l'écosystème Bitcoin peut se contenter d'une simple mise à jour technique et rendre immédiatement opérationnelle l'exécution des transactions via NFC. Il suffit de transmettre une adresse de porte-monnaie virtuel, peu importe le moyen employé. Dégagés de ces contraintes, les fournisseurs peuvent se concentrer sur ce qui importe le plus pour leur succès : l'expérience utilisateur.
Dès lors, la crypto-monnaie dispose d'un avantage considérable dans la course aux paiements via mobile, grâce à cet agnosticisme technologique. Moyennant quelques semaines de travail de la part des éditeurs, tous les smartphones Android équipés de la puce adéquate peuvent instantanément devenir des porte-monnaie et des terminaux d'encaissement NFC. Et quand Apple ouvrira son interface aux développeurs, il en sera de même pour l'iPhone. Si le sans contact finit par conquérir son public, Bitcoin parviendra certainement à tirer son épingle du jeu…
Solution d'encaissement mobile de BitPay

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patriceb 7310 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine