Magazine Info Locale

La Nation est debout ! Et maintenant ?

Publié le 13 janvier 2015 par Jplegrand

Dimanche j'étais avec ma famille, mes enfants, nous étions avec toute notre famille, celle de notre peuple, celle des citoyens qui agissent pour la démocratie, la laïcité, la Liberté, nous étions réunis dans la fraternité dans les rues de Paris. Nous étions des millions dans tout le pays : quelle émotion, quel sentiment extraordinaire ! Des gens qui ne se connaissent pas qui se sourient , qui s'embrassent, qui fraternisent et qui disent leur profond dégoût, leur rejet, leur horreur, de la violence, du terrorisme, de toutes les violences, de tous les terrorismes.

Quel mouvement puissant ! Comment ce mouvement peut-il perdurer ? Comment peut-il se concrétiser en actes de progrès politiques ? Il est sans doute encore trop tôt pour le dire. Cependant, nous serions bien trop naïfs de penser que les ennemis de la liberté vont être "neutralisés" par cette formidable démonstration d'unité et de dignité.

De mon point de vue, des mesures draconiennes de restriction des libertés des citoyens ne pourront juguler le terrorisme dont les causes sont à chercher dans différents terreaux à la fois internationaux et nationaux, dans des idéologies qui nient l'humanisme et qui trouvent de l'écho hélas dans les réalités désastreuses de politiques d'exclusion sociale et économique dont souffrent de nombreux citoyens, trop de citoyens.

Je suis d'accord avec toutes les mesures qui permettront que les citoyens débattent et s'approprient la laïcité comme une arme démocratique dans le combat pour la liberté. Je suis d'accord avec tout ce qui permettra de renforcer le sentiment de l'unité de notre peuple dans sa diversité. Je suis d'accord pour que l'on cesse les discriminations non seulement raciales, religieuses, mais aussi sociales et économiques, car justement l'un des moyens de combattre les idéologies de la violence et de la discrimination c'est celui de combattre toutes les violences et toutes les discriminations dans l'emploi, le droit à la culture et à l'éducation, le droit au logement, le droit à la dignité.

Les discours sont émouvants, ils sont beaux, ils nous permettent de ressentir au plus profond de nous ce sentiment qui nous grandit d'être fier de notre République et de ses valeurs. Mais les discours ne suffiront pas et ne permettront pas à eux seuls de garantir la paix et l'unité si ils ne restent que des discours sans changements concrets dans la vie des citoyens qui souffrent et qui sont souvent atteints dans leur dignité en raison de leur situation sociale et économique.

Comment les responsables politiques vont-ils répondre à cette question ? Ne faudrait-il pas qu'ils changent radicalement de comportement ? Regardez par exemple à Creil, depuis l'élection de mars dernier, alors que je représente à la tête de Creil-Avenir plus de 6% de mes concitoyens, jamais le maire de cette ville ne m'a consulté, ne m'a demandé mon avis, jamais les autres forces politiques n'ont été capables de s'entendre pour avancer ensemble, ces forces se méprisent, se déchirent dans un commerce politique lamentable qui est à l'opposé de ce que nos citoyens veulent pour notre pays. Les responsables politiques de cette ville sont-ils capables de se mettre autour d'une table pour travailler ensemble, pour examiner les questions réelles de laïcité, de relations entre les citoyens, de fraternité, sont ils capables de dépasser leur sectarisme ?

Les très douloureux événements que nous venons de vivre mais aussi l'immense sursaut républicain qui s'est manifesté dans tout le pays sont des signaux d'un profond bouleversement. On ne peut plus penser et agir comme avant. Chacun doit prendre ses responsabilités et il en sera ainsi de plus en plus au fur et à mesure du développement de cette nouvelle situation. Tout sectarisme, toute haine, tout discours et acte anti-démocratiques nous mèneront très vite à la barbarie si nous ne changeons pas notre manière d'agir, si nous ne pensons pas que l'unité et la diversité sont indissociablement liés pour l'avenir de notre Nation.

Jean-Paul Legrand


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jplegrand 1025 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine