Magazine Conso

Tudor fastrider black shield

Publié le 16 janvier 2015 par Glltn
TUDOR FASTRIDER BLACK SHIELD

Lorsque la céramique high-tech entre dans l’univers Tudor, le résultat est naturellement hors norme, puissant et unique. Il en est ainsi de la nouvelle Fastrider Black Shield, un concentré de force et de virilité associé à une fiabilité extrême.
Car ce nouveau modèle est d’abord un boîtier monobloc en céramique high-tech noire mate. C’est ensuite un garde-temps – totalement noir – hors du commun. C’est enfin un chronographe au tempérament de feu qui vient renforcer une ligne de produits Tudor dédiée à la vitesse et à la performance. Au point que s’il fallait la comparer à un deux roues porteur de rêves, de puissance et d’émotions, la Fastrider Black Shield serait assurément associée à une moto sans équivalent.
Dans cet esprit, et pour accompagner le lancement de la montre, la marque a customisé – grâce à la collaboration de son partenaire Ducati – le modèle Diavel Carbon d’une teinte noire mate enveloppant toute la moto et d’une signature rouge afin d’en souligner les détails. (…)

Monolithique et inrayable, le boîtier monobloc en céramique noire mate de la Tudor Fastrider Black Shield est un modèle du genre. Sa particularité ? Non seulement il est exécuté entièrement en céramique high-tech injectée – et non composé de céramique posée en surcouche sur un autre matériau – mais il est réalisé d’un seul tenant. Ainsi toute la carrure est produite en une seule pièce, une performance unique pour des montres de ce segment. Au-delà de l’esthétique racée qui se dégage de ce chronographe, le procédé extrêmement complexe mis en œuvre – résultat d’une expertise technologique acquise lors de la mise au point de la lunette qui équipe la ligne Pelagos – garantit une fiabilité et une résistance exceptionnelles à la carrure ainsi qu’à la lunette.

TUDOR FASTRIDER BLACK SHIELD

Étanche à 150 mètres, équipé de poussoirs en prise directe et d’une couronne vissée en acier traité PVD, le boîtier de 42 mm abrite un mouvement chronographe mécanique à remontage automatique disposant d’une réserve de marche d’environ 46 heures. La finition mate retenue pour habiller ce boîtier monobloc met particulièrement en valeur les courbes franches et les lignes tendues de ce chronographe. Ainsi que les volumes, à l’image de l’échelle tachymétrique gravée sur la lunette. La force qui se dégage de ce boîtier prend plus de relief encore grâce aux éléments rouges – y compris la matière luminescente – qui ponctuent le cadran. Témoignage du soin extrême porté au détail, un joint rouge placé sous la glace saphir vient souligner la présence de ce modèle répondant de surcroît aux codes couleur de Tudor. Expression unique de la précision et de la performance, ce chronographe est proposé sur un bracelet caoutchouc ou sur bracelet cuir surpiqué rouge.

TUDOR FASTRIDER BLACK SHIELD

Autre teinte, autre expression: la Fastrider Black Shield est également proposée dans une version qui allie le noir mat du boîtier et du cadran à une teinte bronze pour les aiguilles et les index. Cette version est disponible sur bracelet caoutchouc ou sur bracelet Alcantara® beige surpiqué noir.

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Glltn 14949 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines