Magazine

Palmés et clandestins

Publié le 27 mai 2008 par Micheljanva

Aïssata, d'origine malienne, vit dans la plus parfaite illégalité depuis plusieurs années : son fils Boubakar, de nationalité française, a reçu la Palme d'or dimanche. Elle devrait donc bientôt être régularisée, selon RESF. Un autre acteur du film, âgé de 17 ans et d'origine congolaise, est monté sur la scène du palais des festivals alors qu'il est toujours sans papiers. Sa situation devrait être réglée dès que possible.

MJ


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog