Magazine Côté Femmes

Bloguer futile, c'est grave docteur ?

Publié le 22 janvier 2015 par Mamzellefifi @MamzelleFifi

Que vous soyez chrétiens, musulmans, juifs ou même athées, et ce quelle que soit votre nationalité, tous ou presque êtes devenus Charlie il y a deux semaines de cela. Trop anéantie par l'horreur qui venait de se passer, je suis à mon tour devenue Charlie sans pour autant m'exprimer sur le sujet, faute de trouver les bons mots, ceux qui auraient eu du sens et qui auraient peut-être fait évoluer les mentalités. Me taire ici-même ne m'a cependant pas empêché d'être profondément bouleversée par cet attentat d'une rare lâcheté et par ces prises d'otages, qui au total ont conclu à de trop nombreux morts. 

Parce que malgré tout, j'avais besoin d'exprimer mon ressenti, ma rage et ma tristesse, comme beaucoup j'ai préféré me tourner vers mes proches, mes amies, et passer du temps avec eux pour tenter de mettre des mots sur cette incompréhension générale. En m'éloignant de mon blog, j'ai aussi pris conscience de la futilité de mes propos, réalisant en un tir de kalachnikov que parler décorations de fêtes, produits de beauté, recettes de cuisine, voyages, c'était ridicule. Comment diable parler de sujets aussi frivoles tandis que tout le monde pleure des êtres qui ont payé de leur vie pour oser publier leurs pensées dans un journal ?

C'est comme si en quelques secondes, j'ouvrais les yeux sur une réalité que je préférais ne pas voir. Tenir un blog, l'alimenter régulièrement avec mes découvertes, mes coups de coeur, mes envies d'évasion ou plus simplement avec mes mots, jamais auparavant je n'avais trouvé ça inutile, sans le moindre intérêt, voire débile (et ce, peu importe que 100 ou 1000 personnes me lisent à chaque fois). Ça me procurait un bien-être, c'était mon espace à moi, celui qui me permettait de sortir de mon quotidien, celui qui me donnait des ailes d'une certaine façon. Et puis il y a eu cette semaine noire, celle qui m'a laissé du temps pour réfléchir au sens de la vie, à mes envies profondes pour 2015, à tous ces petits riens qui me minent le moral et que j'ai envie de balayer du revers de la main, à toutes ces promesses que j'ai envie de tenir, à la définition même du mot bonheur. 

réflexion sur la vie,réflexion sur les blogs,bloguer est-il futile ?,à quoi ça sert d'avoir un blog ?

Aujourd'hui, je sais exactement ce qui me rend heureuse dans la vie, et les possessions matérielles ne figurent pas en tête de liste. J'ai compris quels étaient mes besoins pour atteindre le bonheur, ce qu'il fallait que je mette en place pour y parvenir, ce qu'au contraire, je devais bannir pour être optimiste malgré les aléas de la vie. Je ne vis pas au pays des Bisounours pour autant, et j'ai conscience que le monde ne peut pas être tout blanc ou tout gris (ou plutôt rose chez les Bisounours) et que certains jours seront davantage dans les camaïeux de gris. Seulement je n'ai plus envie de focaliser sur des détails qui m'insupportent, je ne veux plus perdre de temps pour être tout simplement bien dans mes escarpins. 

Et mon blog dans tout ça ? 

Plus les jours finissent par passer et plus je me dis que le futile qui m'a tant dégouté au début du mois fait malgré tout parti de moi. Comme pour tout, il y a un temps pour être sérieux et il y a un temps pour parler de choses plus légères, surtout quand la titre même du blog parle de bêtises ! Renoncer à évoquer mes dernières lectures divertissantes sous prétexte qu'elles ne sont pas assez intellectuelles, ce serait comme arrêter d'écouter les tubes des années 80 que j'aime tant parce qu'ils sont rangés dans la catégorie ringard pour certains ! Cette prise de conscience m'a cependant donné envie de mieux cibler ce que j'ai envie de raconter ici-même, et de limiter au raisonnable mes derniers achats par exemple, pour me concentrer davantage sur les plaisirs simples de la vie, ceux que je cultive depuis quelques mois et que je veux mettre davantage en avant. 

Un petit tournant qui me permettra d'affirmer une bonne fois pour toutes que bloguer futile, ce n'est pas grave, c'est même préconisé pour retrouver le sourire et aller de l'avant. 

Belle journée à vous


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mamzellefifi 644 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine