Magazine France

Et PAN ! Une claque dans la tronche du #Medef, une !

Publié le 23 janvier 2015 par Mister Gdec

Et PAN !  Une claque dans la tronche du #Medef, une !Nos médias nationaux semblent s'être mis d'accord pour ne surtout pas en parler, sinon en quelques mots, de manière secondaire et futile, ignorant manifestement leur devoir d'informer. Pourtant, les enjeux de la réunion qui a eu lieu hier, pressentie il y a peu comme la dernière, de la négociation sur le dialogue social, comportait des enjeux importants pour tous les salariés de France. Il s'agissait en effet d'accepter ou non le projet du Medef d'instituer dans les entreprises une seule instance de représentation du personnel : le " Conseil d'entreprise " Ce nouveau " Conseil " aurait eu vocation à remplacer toutes les instances actuelles existantes : délégués du personnel, comité d'entreprise, CHSCT, voire même les délégués syndicaux. Ainsi, les comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT), un outil précieux et indispensable pour protéger la santé des travailleurs, auraient pu être purement et simplement supprimé. Le Medef voulait même aller encore plus loin :

" La liberté d'expression est menacée, en France. Il ne s'agit pas de celle des journalistes ou des blogueurs, mais des 24 millions de salariés et de leur possibilité de pouvoir s'exprimer, au sein de leurs entreprises, sur leurs conditions de travail. "

La claque prise par le Medef hier est donc de taille, et j'en suis ma foi fort satisfait. De plus, cette fois, les libéraux ne pourront plus s'en prendre à l'intransigeance des syndicats, mais aux ultras du Medef qui ont préféré claquer la porte plutôt que de continuer à négocier. je suis content qu'en cette occasion, tous les syndicats se soient montrés unis, dans l'intérêt des salariés. ça change... Le gouvernement avait menacé de reprendre la main sur ces négociations si les partenaires sociaux n'arrivaient pas à se mettre d'accord. On attend donc avec impatience qu'il mette sa menace à exécution... Ainsi, placé devant ses responsabilités, on verra dans quel sens penche son arbitrage, et quels intérêts il sert. Procès d'intention ? Pragmatisme de l'observateur politique et social. La lutte des classes existe, de l'aveu même de l'un des plus immensément riches de la planète... Au moment où l' on apprend que la richesse mondiale se concentre de plus en plus entre les mains de leur oligarchie planétaire, l'information est d'autant plus savoureuse. Cette fois, les riches ne sont pas en train de gagner la guerre. Provisoirement. Et dire que la balle est dans le camp de gens comme Valls et Macron... Comme disent les jeunes, " ça pue du boudin ".....


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mister Gdec 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog