Magazine Santé

«La PRÉVENTION du SUICIDE, un monde CONNECTÉ?» : soirée-débat le mardi 3 février 2015 – Vies 37

Publié le 25 janvier 2015 par Santelog @santelog

Vies 37Mardi 3 février 2015 – 18h30
PRÉVENTION DU SUICIDE : UN MONDE CONNECTÉ
A Tours et Chinon

Le réseau VIES 37 participe aux 19èmes journées nationales de prévention du suicide
Dans le cadre des 19èmes journées nationales de prévention du suicide, le réseau VIES 37 vous propose une soirée, autour d’une conférence et d’un débat, sur le thème : «Prévention du suicide : un monde connecté»


LE PROGRAMME

  • 18h30 : Accueil
  • 19h00 : Ouverture
  • 19h15 : «Situation locale sur Loches et Chinon», par Camille Antigny et Lucie Chéron
  • 19h35 : «La prévention du suicide et les étudiants», par Marjolaine Pasquier
  • 20h05 : «Écoute par internet (messagerie et « chat ») à S.O.S Amitié», Conférence de Marie-Madeleine Verdier, Présidente S.O.S Amitié Angers. Présentation suivie d’un débat
  • 21h30 : Conclusion

Cette soirée se déroulera à Tours, Hôpital Clocheville, dans l’Amphithéâtre George Sand (entrée par la place Jean Meunier).
Elle sera aussi accessible au Centre hospitalier du Chinonais, par visio-conférence.

L’entrée à cette soirée est libre et gratuite.
Sur Tours, elle sera l’occasion d’une présentation d’ouvrages par la FRAPS 37 et d’une vente par la Boîte à Livres.

Suicide
LE THÈME
Toute société qui se revendique comme telle a, en matière de prévention du suicide, l’exigence d’être au plus près de tous ceux qui souffrent en les aidant à ne plus considérer leur propre mort comme la seule réponse qui resterait pertinente. Cela implique de faire l’effort d’aller à leur contact et de s’y maintenir, au moins durant toute la durée de la crise suicidaire.

Cette présence à l’autre peut s’exercer grâce à des moyens très divers qui se sont enrichis au cours des époques. A la présence physique auprès de la personne que l’on peut rassurer au contact direct, s’est progressivement ajoutée la présence épistolaire, puis téléphonique. Aujourd’hui, l’évolution des technologies de communication offre d’autres moyens dont les personnes se saisiront différemment en fonction de leur lieu de vie ou de leur façon d’être à l’autre.
Rien ne paraît mieux ou moins bien. Tout serait affaire de cohérence, de justesse des accordages. Face-à-face, téléphonie sociale, forums modérés, courriels, téléconsultations, usage des smartphones… tout cela peut utilement enrichir notre connexion, notre affiliation aux personnes en détresse et doit être développé. Avec tact et respect.

De l’autre côté de cette réalité, vivent des adolescents en difficulté, isolés. Couramment, ils fréquentent ces médias alors que leurs entourages ne savent souvent pas trop quoi en penser…

Ces nouvelles technologies d’information et de communication sont-elles surtout un risque ou plutôt, bel et bien, une chance pour la prévention du suicide à l’adolescence? Comment aider?


LES INTERVENTIONS
Avec Marie-Madeleine Verdier, la présidente de S.O.S Amitié Angers, nous parlerons «Écoute par internet (messagerie et «chat») à S.O.S Amitié», une nouvelle façon, particulièrement efficace, de lutter contre l’isolement, la souffrance et la tentation suicidaire.

Avec Marjolaine Pasquier, psychologue au service universitaire de médecine préventive, nous parlerons du regard des étudiants sur leur représentation des réseaux sociaux, en termes de facteur d’aggravation ou de protection du risque suicidaire, et présenterons les actions de prévention suicide actuellement mises en place.

Bien sûr, avec Camille Antigny, chargée de mission en animation territoriale de santé au sein du Pays de la Touraine Côté Sud et Lucie Chéron, chargée de Mission « Animation Territoriale de Santé » du Pays du Chinonais, nous aborderons la situation particulière de ces deux territoires du département.


LE RÉSEAU VIES 37 EN BREF
Le réseau relie différentes institutions et associations départementales pour améliorer la prévention et assurer une meilleure prise en charge des conduites suicidaires. Il agit essentiellement sur le département d’Indre et Loire.
Mais il conduit également des actions en coordination avec la région Centre et les instances nationales (Union Nationale de Prévention du Suicide, Groupement d’Études et de Prévention du Suicide notamment).

Le réseau intervient dans la conception, la mise en oeuvre et le soutien d’actions de prévention du suicide et d’aide aux personnes engagées dans des conduites suicidaires. Plus de 30 structures travaillent avec le réseau (hôpitaux, cliniques, institutions, associations).

Le réseau VIES 37 participe aux 19èmes journées nationales de prévention du suicide

Pour tout renseignement : Tél : 02 34 38 94 84 / VIES37@chu-tours.fr / vies37.psrc.fr > Prochains événements

SOURCE : Communiqué du 23 janvier 2014, du CHRU de Tours

CONTACTS PRESSE
Véronique LANDAIS-PURNU – Chargée de communication
Tél : 02 47 47 97 72 / Courriel : v.landais-purnu@chu-tours.fr
www.chu-tours.fr / facebook : CHRU Tours

«La PRÉVENTION du SUICIDE, un monde CONNECTÉ?» : soirée-débat le mardi 3 février 2015 – Vies 37
Accéder aux dernières actualités sur le suicide ainsi que sur les médias sociaux A lire : «La PRÉVENTION du SUICIDE, un monde CONNECTÉ?» : 19è JNPS le 5 février 2015 – UNPS 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine