Magazine Environnement

Myosotis versicolore (Myosotis discolor)

Par Lupa
Les tiges et les feuilles du Myosotis versicolore (Myosotis discolor) sont velues. Ses pédoncules floraux sont plus courts que les calices, eux même hérissés de poils crochus. Les petites fleurs, d'abord jaunes, deviennent roses puis bleu pâle. C'est une espèce des terrains limoneux, très rare en Lorraine.
Myosotis versicolore (Myosotis discolor)
Myosotis versicolore (Myosotis discolor)
Myosotis versicolore (Myosotis discolor)

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lupa 6922 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines