Magazine Brico

Tricotez votre cache-pot pour créer un coin de jardin dans votre Maison !

Par Françoise Attali

Diapositive2

                                                                   Un cache-pot en crochet avec décoration radis

« Commencez la semaine en tricotant, c’est tendance et vous pourrez créer des accessoires déco pour votre maison, tel ce cache-pot réalisé au crochet avec des pelotes de coton Bergère de France !

Bergère de France, la laine made in France

Avec plus d’un demi-siècle d’existence, cette entreprise familiale possède un savoir-faire, allié à une grande créativité en constante adaptation aux évolutions du marché qui ont fait de Bergère de France un acteur majeur dans le domaine du fil à tricoter. »

•  Retrouvez-moi, aujourd’hui à 14 h 30 « en live »,  sur ma Webradio  : http://www.radionomy.com/fr/radio/radiodanslamaisondefrancoise pour vous parler Décoration !

L’émission sera rediffusée demain, mardi 27 janvier à 11 h 30.

 • Réalisation d’un cache-pot au crochet n°3, avec décoration radis. 

- Fournitures : 5 pelotes Bergère de France Coton Fifty, coloris Bourgeon, Ecarlate, Nougat et Verveine

> 3,69 € l’unité 1 pot de 17 cm de diamètre (non vendu)

- Fiche explicative tricot à télécharger « gratuitement »

                   

Diapositive2
Diapositive2
Diapositive2
Diapositive2

• A propos de Bergère de France

Créée en 1946 par Robert Petit et dirigée aujourd’hui par ses fils et petit-fils Jean-Louis et Geoffroy Petit, Bergère de France est l’entreprise familiale par excellence qui a su développer son activité en se dotant notamment d’une des plus grandes et des plus belles filatures d’Europe, implantée en Lorraine.

• Pour plus d’informations allez sur le site de Bergère de France : www.bergeredefrance.fr/04-cache-pot.html

Françoise Attali – www.cdanslamaisondefrancoise.fr


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Françoise Attali 9433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte