Magazine Sport

CAN-2015 (Gr C – 3e J.) : Les Verts dos au mur ce mardi face au Sénégal

Publié le 26 janvier 2015 par Sebti2135

La sélection algérienne de football n’aura d’autre alternative que la victoire, mardi à Malabo (19h00) face au Sénégal, pour arracher son billet aux quarts de finale de la CAN-2015 et éviter de sortir de la compétition par la petite porte.

Une situation implacable, induite par l’inattendu échec consommé lors de la deuxième journée contre le Ghana (1-0), qui place les Verts dans une position assez compliquée, même si le destin est encore entre les « pieds » des coéquipiers de Carl Medjani.
Mais pour ne pas s’égarer dans des hypothèses compliquées, les Verts sont tenus de s’imposer face à une équipe du Sénégal, qui elle, n’aura besoin que d’un match nul pour valider son billet pour les quarts de finale.
Placés dos au mur, les Algériens ont l’habitude de se transcender, comme cela s’est déjà produit lors du Mondial au Brésil, où battus d’entrée par la Belgique (2-1), ils trouveront les ressources nécessaires pour revenir dans la course, et arracher une qualification historique aux 1/8es de finale de l’épreuve.
C’est ce que réclament aujourd’hui les supporters algériens aux Verts quelque peu trahis dans leur amour propre après leur cruelle défaite face aux Ghanéens, et qui jurent qu’ils vont se racheter pour faire honneur au maillot qu’ils portent.
« Toute notre concentration est sur le match décisif face au Sénégal.
Nous allons prouver que nous avons un gros mental dans les moments difficiles. Nous sommes conscients de la tâche qui nous attend. Il va falloir répondre présents.
Inchallah, on réagira avec la meilleure manière mardi », a indiqué le milieu de terrain Yacine Brahimi, à un peu plus de 24 heures de cette fatidique rencontre.
Le sélectionneur national, Christian Gourcuff, tient le même discours. « Oublier la défaite et se défoncer face au Sénégal qu’il faut impérativement battre », ne cessait de répéter le coach national à ses joueurs lors des dernières séances d’entraînement.
Un match pour lequel le coach national envisage d’apporter quelques changements au onze entrant qui devrait avoir un profil plus offensif.
Le technicien français reviendra à son schéma tactique initial (4-4-2), avec deux milieux récupérateurs, en l’occurrence Bentaleb et Taider, alors que Lacen sera relégué sur le banc des remplaçants.
En niveau de l’attaque, Hilal Soudani, aura à remplacer son compère Slimani, forfait pour ce match en raison d’une contracture à la cuisse nécessitant 5 jours de repos. Le retour de Ryad Mahrez, remplaçant face aux Ghanéens, est plus que probable, alors que la défense reste inchangée, avec le quatuor Mandi-Ghoulam-Medjani-Bougherra.

Le Sénégal, un sérieux client
Placé avant le début de la compétition dans la peau d’un outsider, le Sénégal, version Alain Giresse, a déjoué tous les pronostics en affichant un visage séduisant, qui lui valu la position de leader du groupe avec 4 points.
Ayant débuté le tournoi par une victoire renversante face au Ghana (2-1), les « Lions de la Teranga » ont ensuite fait match nul face à l’Afrique du Sud (1-1). Face à l’Algérie, les Sénégalais joueront avec moins de pression, du moment qu’un seul point suffira à leur bonheur.
« Le match face à l’Algérie ne sera pas facile pour nous. Nous allons tenter de l’emporter, ou du moins arracher un point qui suffira à notre bonheur.
Au vu de sa position actuelle, l’Algérie sera dans l’obligation de gagner. Nous devons rester vigilants », a indiqué l’attaquant Moussa Sow, auteur du but de la victoire face aux « Black stars ».
Avec son habituel esprit de gagneur, le coach du Sénégal, Alain Giresse, a annoncé la couleur en visant carrément la victoire face aux Algériens.
« La prochaine rencontre face à l’Algérie sera fatalement décisive pour nous et pour les trois autres équipe du groupe, où rien n’est encore joué. Nous allons aborder ce match face à l’Algérie avec l’intention de gagner pour se qualifier aux quarts de finale. Maintenant, passer en tant que premier ou deuxième, cela n’est pas important », a estimé l’ancien international français des années 1980.
Dans l’autre match du groupe C, le Ghana et l’Afrique du Sud, s’affronteront mardi au stade de Mongomo (19h00). Les coéquipiers d’André Ayew partiront légèrement favoris grâce à leur victoire décrochée face à l’Algérie, alors que les « Bafana Bafana » devront impérativement l’emporter et attendre une défaite des Vers pour espérer passer au deuxième tour.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sebti2135 7060 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine