Magazine Beauté

J’ai fait un régime vegan/sans gluten durant 21 jours : mes constats

Publié le 27 janvier 2015 par Bullesetbottillons @BlogueBetB

Durant les vacances de Noël, deux merveilleuses choses se sont produites. 1- J’AI EU DU TEMPS POUR LIRE. (C’est ce que je trouve dur d’être entrepreneure, on a beaucoup moins de temps pour soi. Tiens, Stéphanie disait la même chose hier!) 2- J’ai reçu le livre La détox gourmande, de Jacynthe René.

Ce livre a comme été une révélation. Je l’ai dévoré. Elle parle beaucoup de se guérir par l’alimentation, en adoptant quelques changements. Comme en coupant les produits laitiers, en ne mangeant que très peu de viande, et toujours sans hormones, en coupant le gluten, etc. Elle appuie ses dire par son expérience personnelle, mais également avec l’avis d’experts et des recherches scientifiques. Je ne dis pas de tout prendre pour du cash, mais elle aborde d’excellents points.

vive la détox gourmande jacynthe rené

Depuis quelques mois, j’avais une recrudescence de migraines. J’en faisais jusqu’à 4 par semaine. Quand je n’en avais pas, j’avais mal à la tête, tout court. Et j’étais extrêmement fatiguée. Du genre incapable de me lever. Chaque jour.

Mon médecin m’a finalement prescrit un médicament que je prends 2 fois par jour pour stabiliser mes migraines. Ça a pris 2 mois avant que j’en ressente vraiment les effets et entre-temps, ça me rendait encore plus fatiguée (un des effets secondaires).

Je suis un peu tannée de dépendre de médicaments comme ça (et on ne sait jamais quels effets ça peut avoir à long terme) et je me disais que je n’avais rien à perdre d’essayer de changer mon alimentation.

Dans son livre, Jacynthe suggère d’essayer la détox vegan / sans-gluten durant 21 jours, pour vraiment en ressentir les effets. Ce que j’ai donc fait. 21 jours sans lait, sans fromage, sans oeufs, sans avoine, sans blé, sans orge, sans viande. (BEN LÀ, TU MANGES QUOI??) La base de mon alimentation était des fruits et des légumes, des noix, des légumineuses, du quinoa, etc.

Les côtés positifs / ce qui a été facile

  • Déjeuner aux smoothies c’est genre la meilleure affaire au monde. J’ai gardé l’habitude de commencer ma journée comme ça, même si ma « détox » est finie. Je mets un avocat, des épinards, des graines de chia et tout plein de fruits congelés. Miammmmm!
  • Étonnamment, couper le lait a été bébé fafa. Je mettais du lait de soya et du lait d’amandes dans mes smoothies, j’ai remplacé mes cappucino par des espressos et c’est pas mal là que s’arrêtait ma consommation de lait avant. Ok, des fois je buvais genre un litre avec des biscuits, mais j’ai coupé les biscuits, donc le lait a suivi.
  • Couper la viande? Encore plus facile! J’en mangeais déjà peu et j’adore les légumineuses et le tofu. (Bon tout le monde trouvait ça ben weird parce que j’habite sur une ferme d’agneaux, mais ça c’est une autre histoire).
  • J’ai vraiment senti mon niveau d’énergie augmenter. Genre pour vrai là.
  • Mes migraines ont diminué, mes maux de tête ont disparu. Mais là, c’est tu ça ou les médicaments? Dur à dire… Faque on va dire les deux :) Je dois arrêter ma dose dans 3-4 mois, à ce moment, je referai une détox pour voir.
  • Je n’ai jamais vraiment eu de problèmes de digestion, mais quand je mangeais mal ou je mangeais de la viande, ça brassait toujours pas mal dans mon ventre. (Normal, la viande se putréfie durant minimum 8 heures dans nos intestins avant de pouvoir commencer à être digérée par notre corps. Dégueux han!) Avec ce régime, aucun problème de digestion. Comme on ingère uniquement des aliments qui se digèrent hyper facilement par notre organisme, c’est ça que ça donne!
  • Mon amoureux a semi participé avec moi (très souvent, faut lui donner!) et il a avoué voir une différence dans son niveau d’énergie et dans sa digestion quand il m’accompagnait dans mes repas vegan.
  • Ça motive à boire plein de bons jus verts <3 (Je vous en parlais dans mon guide du juicing).
  • Le quinoaaaaaaa.
  • Je pète la portion recommandée de 10 fruits/légumes par  jour. QUIN TOÉ LE GUIDE ALIMENTAIRE.

jus vert et noix regime vegan

Mon jus vert quotidien, accompagné des traditionnelles amandes, graines de tournesol et graines de citrouille!

Les côtés négatifs / ce qui a été difficile

  • Le sans-gluten. Ayoye, ça c’est chiant. Y’a du gluten partout!! On a du acheter plein de farines différentes, des pâtes sans gluten, des sauces vegan sans gluten. Du pain sans gluten? Oubliez ça pour en acheter (pas bon/pas trouvable dans mon épicerie de région / cher en tabarnouche). Je m’en suis fait quand j’avais encore une vie (beaucoup plus facile que je pensais et c’était délicieux. Mais ça prend un peu de temps, chose qui se fait rare chez-moi).
  • Aller au resto. Bon le sans-gluten n’aide pas la cause. Mais il y a toujours du fromage partout aussi, ou des sauces crémeuses ou faites à base de bouillon animal. Au moins, je sais qu’il y a plein de bon restos végés/vegans à Montréal, mais les 2 fois que je suis allée au resto pendant ma détox, c’était ailleurs.
  • Les collations. Après 12 jours de collationner des noix, je trouvais ça un peu redondant.
  • Quand on a du temps pour se cuisiner des collations et des desserts, c’est vraiment hot. Pour vrai, ça goûte bon pi t’es fière en tabarnouche de manger tes petits brownies santé. Mais si tu n’as pas de temps, c’est dur. Les options déjà cuisinées en épiceries sont hors-de-prix, faque tu finis par juste pas manger de dessert, ni de collation.
  • Si vous êtes vraiment une buveuse de lait, je ne pense pas que vous aimerez le lait de soya/d’amandes. J’en mets dans mes smoothies parce que les fruits cachent le goût, mais sinon, ark. Genre jamais je ne vais boire un bon grand verre de lait de soya. NON, JUSTE NON. J’imagine que c’est un goût qui se développe, mais j’ai pas le goût de le développer.

brownies vegan sans gluten

Les fameux brownies dont j’étais si fière.

Ce que je vais conserver

Je veux continuer à me nourrir presque exclusivement de sources végétales. J’adore ça! Mais je ne vais pas capoter s’il y a du fromage dans une recette, je vais le manger. (Et j’avoue que c’est ce qui m’a manqué le plus). Et je vais consommer de la viande, une fois de temps en temps, quand je sais qu’elle est sans hormone et qu’elle provient d’un producteur d’ici. Genre je vais recommencer à manger de nos agneaux, qui sont full bien traités et sans hormones. Et des sushis.

Je vous recommande franchement le livre. Ça ouvre les yeux et ça donne envie de mieux se renseigner sur ce qu’on mange, de consommer local et de couper les sources toxiques de notre environnement. Non, je ne vais pas rester vegan/sans-gluten, mais je vais être 80 % vegan mettons. Ce qui est déjà pas mal mieux :)

Pi vous, vous pensez quoi de tout ça? Êtes-vous végétarienne? Vegan? Quels sont vos trucs et recettes préférées? (Genre pour ne pas faire une overdose de noix. Aidez-moi svp :)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bullesetbottillons 26383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines