Magazine High tech

Ford s’installe dans la Silicon Valley et lance 25 projets de mobilité

Publié le 27 janvier 2015 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Le constructeur automobile Ford vient d’ouvrir les portes de son nouveau centre de rechercher et d'innovation à Palo Alto, dans l’Etat de Californie aux Etats-Unis en pleine Silicon Valley. Un moyen pour la marque d’augmenter ses équipes mondiales dédiées à la recherche. 

Ford s’installe dans la Silicon Valley et lance 25 projets de mobilité


Début janvier, lors du salon du CES de Las Vegas, Ford a annoncé le lancement de son plan « Smart Mobility ». Celui-ci vise à aider la marque américaine à développer de nouvelles technologies en termes de connectivité, de mobilité, de véhicules autonomes, d’expérience client mais aussi de Big Data. L’équipe de 125 chercheurs, ingénieurs et scientifiques qui seront installés à Palo Alto aura, justement, un rôle essentiel dans la recherche et dans le développement dans ces domaines. L’une des grandes figures de cette équipe est Dragos Maciuca, nommé technicien en chef pour l’innovation. Dragos Maciuca vient de quitter Apple pour rejoindre Ford et jouit d’une grande expérience en matière d'électronique grand public, d’aérospatiale et d’automobile.

Ford s’installe dans la Silicon Valley et lance 25 projets de mobilité

Ce sont 25 projets de mobilité qui seront lancés cette année par Ford aux Etats-Unis mais également en Europe. Selon Raj Nair, directeur technique et vice-président de Ford, en charge du développement produit au niveau mondial : « Les futures solutions de mobilité nécessiteront de nouvelles idées et une franche collaboration entre tous les chercheurs de Ford et même, avec ceux des leaders technologiques qui exercent en dehors du monde automobile ».

Ford s’installe dans la Silicon Valley et lance 25 projets de mobilitéLes véhicules autonomes sont actuellement en cours de développement notamment avec l’aide de l’Université du Michigan et du MIT ainsi qu’avec une collaboration avec l’Université de Stanford. En outre, l’équipe de Palo Alto va prochainement participer à une phase de test avec la possibilité de conduire des véhicules situés sur le Campus technologique du Georgia Institute d’Atlanta depuis la baie de San Francisco en utilisant une connexion 4G. Cette technologie pourrait notamment aider pour des initiatives d’auto-partage. A ce titre, la ville de Londres est actuellement le théâtre d’un projet conçu pour comprendre comment mettre ne place un tel système s’adaptant aux besoins des voyageurs dans les grandes zones urbaines. Ainsi, une Ford Focus électrique et une Fiesta EcoBoost sont réservables 24h/24 et 7j/7 via une application ou un centre d’appel. Une sorte de conduite en ville à la demande.

Ford s’installe dans la Silicon Valley et lance 25 projets de mobilitéD’autre part, Ford intègre l’interface de programmation d’application de Nest (Google) afin d’intervenir sur la gestion de l’énergie domestique et des systèmes d’urgence routiers. Par exemple, un véhicule peut communiquer avec le thermostat Nest pour réduire automatiquement la consommation d’énergie du domicile lorsque les propriétaires s’absentent. Lorsqu’ils s’approchent de leur maison, le thermostat se règle tout aussi automatiquement pour offrir une température idéale.

Ford mène également une phase de test d’assurance à la carte passant par l’analyse de l’utilisation des voitures individuelles avec la possibilité de créer des devis d’assurance personnalisés afin d'optimiser les coûts. Parallèlement, une application sur smartphone permet de vérifier l’emplacement du véhicule pour un particulier, le niveau de carburant et d'autres paramètres.

Le constructeur cherche aussi à améliorer son système de reconnaissance vocale afin de prendre en charge un langage plus naturel. En outre, Ford teste actuellement une interface homme-machine qui aide à une meilleure compréhension des manières de contrôle de la part des clients des systèmes embarqués ayant un grand nombre de fonctionnalités comme par exemple sur les sièges « Multicontours » qui permettent 10 ajustements et comportent deux commandes pour gérer plusieurs coussins gonflables.

Ford s’installe dans la Silicon Valley et lance 25 projets de mobilité

Le stationnement est également une problématique pour le constructeur automobile. En effet, il développe un nouveau service de parking accessible depuis une application sur smartphone qui aide les conducteurs à trouver une place de stationnement au plus proche de leur position. Cette solution est développée en partenariat avec les autorités locales.

Tous ces projets visent à aider les conducteurs dans leur vie de tous les jours au travers de nouvelles idées, de nouveaux produits et de nouveaux services pour que le monde bouge. 

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14500 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine